mercredi, février 8, 2023
AccueilActualitésActualités: AchrafUne eurodéputée demande à Ashton d’intervenir pour libérer les Achrafiens pris en...

Une eurodéputée demande à Ashton d’intervenir pour libérer les Achrafiens pris en otages

Communiqué de presse de M. Cristiana Muscardini, eurodéputée, porte-parole du mouvement des réformateurs sociaux conservateurs. 

CAMP D’ACHRAF : MUSCARDINI ECRIT A ASHTON : L’UE DOIT INTERVENIR EN FAVEUR DES OTAGES CONTRE L’EXTRADITION EN IRAN

Strasbourg, le 11 septembre 2013

« Il est juste que l’Europe doit agir pour la défense des sept otages iraniens, dont six femmes, détenus par les forces irakiennes loyales au gouvernement de Bagdad près de l’aéroport et transportés vers le sud du pays aujourd’hui. »

« Il est à craindre que le gouvernement irakien approuve l’extradition des civils qui ont fui le massacre au camp d’Achraf, où ils étaient réfugiés, et où 52 personnes ont été massacrées », a déclaré Cristiana Muscardini, porte-parole pour le mouvement réformateur social conservateur, qui, dans la soirée d’hier a écrit à la Haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères, Catherine Ashton, afin de lui demander d’agir en tant que médiatrice.

« Si les otages venaient à être expulsés vers l’Iran leur vie serait en danger, car ils seraient torturés par le régime et pourraient être exécutés, dans un pays où la protection des droits humains et le respect des adversaires politiques sont inconnus. »

« Nous demandons que la Haute Représentante Catherine Ashton intervienne immédiatement auprès du gouvernement irakien pour obtenir la liberté et la sécurité des sept otages iraniens et demander qu’ils viennent en Europe. L’Union européenne ne peut pas attendre plus longtemps pour prendre des mesures en faveur de la défense des droits humains.»