lundi, décembre 5, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafUne députée irakienne dénonce le rapt d’opposants iraniens par l'Irak

Une députée irakienne dénonce le rapt d’opposants iraniens par l’Irak

 

CNRI – Citée par la chaîne irakienne Al-Babelia, la député Legha Verdi a vigoureusement dénoncé le rapt de sept habitants d’Achraf, retenus en otages depuis le 1er septembre par le gouvernement irakien.

Legha Verdi est membre de la coalition Al-Irakia, vainqueur des précédentes élections législatives en Irak, à qui le premier ministre Maliki a refusé de laisser le pouvoir. « L’enlèvement des opposants iraniens est inacceptable et constitue une grave violation des droits humains », a-t-elle déclaré.

Elle a demandé la libération immédiate des otages, insistant sur le fait que « les habitants d’Achraf étaient des réfugiés protégés par les conventions internationales ».

De nombreux parlementaires irakiens ont condamné l’attaque du 1er septembre contre les membres des Moudjahidine du Peuple d’Iran à Achraf.

Ala Talebani, une députée de la coalition kurde, membre de la commission des Droits humains du Parlement irakien, a plaidé le 14 octobre dernier pour  » la protection des droits et la sécurité des opposants iraniens en Irak ». Elle a mis en garde contre la déportation des sept otages d’Achraf en Iran où ils seront livrés au régime iranien.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe