mercredi, février 1, 2023
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeUn homme assassiné froidement par les forces de sécurité dans une station...

Un homme assassiné froidement par les forces de sécurité dans une station de métro en Iran – vidéo

CNRI – Le matin du 15 juillet, un homme de 40 ans a été tué par balle dans le métro de Shahre-Ray par les forces de sécurité du régime iranien. Cet homme a été tué près avoir protesté contre des agents criminels qui l’avaient harcelé sous prétexte de l’application des codes réactionnaires de la charia.

Des témoins de la scène ont affirmé que contrairement aux dires du régime, l’assaillant n’avait montré aucune agressivité et n’avais fait que protesté contre le harcèlement des mollahs.

L’agence de presse officielle Mehr a cité Hadi Tamhidi, chef du conseil de sécurité de la ville de Ray qui a affirmé perfidement, « Ce matin, un homme d’âge moyen en colère a attaqué un mollah avec un couteau. »

La Résistance de la population face aux codes liberticides des mollahs et l’application de la soi-disant « ordonnance pour le commandement de la vertu et la répression du vice», ont amené le mollah Nouri Hamedani, un haut dignitaire du régime, à demander la création d’un ministère appelé le « ministère pour le commandement de la vertu et la répression du vice. » Le 16 mars 2014, les députés du régime ont approuvé le plan général pour « protéger ceux qui ordonnent le bien et interdisent le mal. » Une initiative visant à permettre aux assaillants d’agir avec plus d’impunité face à la population.

Selon cette loi, une QG du « commandement de la vertu et la répression du vice » a été formé et dirigé par Ahmad Jannati, le secrétaire général du Conseil des gardiens de la constitution.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe