mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsUn eurodéputé fustige la visite en Iran d'une délégation du Parlement

Un eurodéputé fustige la visite en Iran d’une délégation du Parlement

AFP, STRASBOURG (Parlement européen), 26 octobre – L’eurodéputé écossais Struan Stevenson, président du groupe des « Amis d’un Iran libre » qui rassemble de nombreux parlementaires européens, a fustigé vendredi la visite d’une délégation du Parlement en Iran à partir de samedi.

« Il est scandaleux d’avoir autorisé cette délégation entièrement non-représentative d’aller en Iran », a affirmé en séance l’eurodéputé conservateur, qui est également président de la délégation du Parlement européen pour les relations avec l’Irak.

Cinq députés, tous de gauche ou écologistes, doivent se rendre du 27 octobre au 2 novembre à Téhéran pour une visite officielle organisée dans le cadre des échanges avec le Parlement iranien.

Cette visite survient alors que le Parlement européen vient d’attribuer le prix Sakharov à deux démocrates iraniens: le cinéaste Jafar Panahi et sa l’avocate Nasrin Sotoudeh, condamnés à de lourdes peines dans leur pays.

La visite d’une délégation européenne en Iran va être « impitoyablement exploitée par le régime » iranien, a mis en garde M. Stevenson. Il a rappelé que trois des groupes politiques du Parlement européen dont le groupe le plus important numériquement, les conservateurs du PPE, avaient demandé l’annulation de ce voyage.

Les membres de la délégation du Parlement vont « serrer la main à des assassins et des tyrans qui ont torturé et exécuté plus de 300 personnes depuis le début de cette année et dont les ambitions nucléaires menacent la paix au Moyen-Orient et dans le monde », a dit M. Stevenson.

L’écologiste finlandaise Tarja Cronberg qui conduira la délégation a expliqué que la visite à Téhéran s’inscrivait dans le « volet dialogue de la double approche de l’UE vis-à-vis de l’Iran, faite de sanctions et de dialogue ».

Le président du Parlement, Martin Schulz a indiqué que la délégation chercherait à rencontrer les lauréats du Prix Sakharov. Si elle en était empêchée, « elle rentrera sur le champ », a-t-il affirmé.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe