vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: LibertyUn dirigeant irakien : l'ONU doit déclarer le camp Liberty comme un...

Un dirigeant irakien : l’ONU doit déclarer le camp Liberty comme un camp de réfugiés

CNRI – Un responsable de la coalition d’Al-Iraqiya au parlement irakien a de nouveau appeler l’ONU à faire du camp Liberty un camp de réfugiés.  «C’est catastrophique que toutes les restrictions et les pressions soient actuellement imposées aux résidents, sous prétexte que le camp est considéré comme un lieu de transit temporaire », a-t-il déploré.

Dans une interview avec le site d’information en langue arabe, Almalaf le 20 janvier, M. Talal Al Zubaie estime que« Al-Iraqiya considère ces personnes comme des invités dont les droits ne devraient pas être violés ».

Il s’est réjoui de ce que Moudjahidines du peuple d’Iran (Ompi ) restent en Irak s’ils le désirent.

Fin décembre dans une lettre au Secrétaire général de l’ONU, 133 députés irakiens avaient demandé la désignation de Liberty comme un camp de réfugiés sous la houlette du HCR avec la garantie pour les habitants de jouir de leur droit de vendre leurs biens à Achraf, avait rapporté le service en langue arabe de l’AFP à Bagdad, le 1er janvier 2013.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe