mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeUn complot terroriste du régime iranien au Nigeria dévoilé

Un complot terroriste du régime iranien au Nigeria dévoilé

Un complot terroriste du régime iranien au Nigeria dévoilé

Une organisation de la société civile nigériane a indiqué qu’elle avait découvert des complots du régime de Téhéran et du Mouvement islamique du Nigéria (IMN) pour mener des campagnes terroristes dans ce pays africain.

La Coalition pour le Nigeria a déclaré que le régime des mollahs utilise les extrémistes de l’IMN pour créer une autre secte terroriste au Nigeria après que les mollahs aient donné 20 millions de dollars au groupe pour financer ses activités terroristes.

Patriot Sabo Odeh, Coordinateur national de la coalition, a déclaré samedi que l’IMN est une filiale de la Province islamique d’Afrique de l’Ouest (ISWAP) et devrait être déclarée comme un groupe terroriste. Il a appelé le gouvernement nigérian, en particulier le Procureur général et le ministre de la Justice, à procéder à une désignation immédiate de l’IMN en tant qu’organisation terroriste.

Il a déclaré : « Nous sommes horrifiés par le soutien continue à l’importation et de la pratique flagrantes de l’extrémisme religieux du régime de Téhéran au Nigeria par les soi-disant chiites. C’est une menace potentielle sérieuse pour la sécurité et la souveraineté nationales de la République fédérale du Nigeria. Malheureusement, les autorités fédérales s’en occupent avec douceur. »

Odeh a souligné que l’IMN a, à plusieurs reprises, mis en danger la vie de Nigérians respectueux des lois lors de manifestations violentes ou d’attaques ouvertes. Il a également déclaré que l’IMN opère une « république au sein d’une république », ce qui est notamment le mode opératoire par lequel Téhéran a pris le pouvoir au Liban avec les milices du Hezbollah.

Il a ajouté : « L’hésitation du [Gouvernement nigérian] à désigner l’IMN en tant que groupe terroriste est à la base des menaces qu’il continue de faire peser sur la sécurité et la sûreté du public. Cela s’est étendu à tel point qu’il est maintenant inquiétant que la survie de l’État nigérian et de ses populations civiles soit menacée par les actes criminels nébuleux des membres de la secte… Nous avons pu constater avec certitude que le groupe IMN au Nigeria aurait reçu récemment du régime de Téhéran un don de plus de 20 millions de dollars pour financer ses activités terroristes au Nigeria. »

En plus du don de 20 millions de dollars, Odeh a expliqué que les dirigeants de l’IMN n’ont jamais caché l’affiliation du groupe à Daech et au régime de Téhéran, plusieurs parmi eux se vantant ouvertement d’« importer l’idéologie rétrograde du régime des mollahs au Nigeria et dans la sous-région ouest africaine ».

Odeh a également déclaré : « Nous osons dire que le gouvernement nigérian, en particulier l’AGF/Ministre de la Justice, est en train de former sans raison une nouvelle secte terroriste dans le pays. Cela est inacceptable et condamnable. L’IMN, dont le siège se trouve dans l’État de Kaduna, a été proscrit. Et logiquement, personne n’a le droit légal d’opérer sous sa bannière n’importe où au Nigeria, car ils se rassemblent constamment pour envahir violemment Abuja. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe