mercredi, novembre 30, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafUn comité d’avocats irakiens appelle à la fin des restrictions contre Achraf

Un comité d’avocats irakiens appelle à la fin des restrictions contre Achraf

CNRI – Le comité des avocats et juristes irakiens pour la défense d’Achraf a appelé à la levée des restrictions médicales inhumaines imposées au camp, au démantèlement de 210 haut-parleurs et de l’ «hôpital du nouvel Irak», qui sont utilisés comme autant d’instruments de torture psychologique contre les résidents. 

«Alors que le blocus médical injuste d’Achraf , dit le communiqué, et les obstacles à l’accès aux soins, aux médecins et aux hôpitaux entrent dans leur troisième année, entrainant des dommages irréparables sur les civils sans défense et sans arme du camp, les deux années passées de siège ont provoqué la mort de deux résidents et mis en danger la vie de dizaines d’autres. »

Le comité d’avocats appelle toutes les organisations humanitaires et juridiques en Irak, le monde arabe et la communauté internationale à condamner la torture psychologique et le bombardement acoustique des Achrafiens. Il demande  de ce fait le démantèlement des haut-parleurs.

Le comité exhorte le gouvernement irakien, l’envoyé spécial pour Nations Unies en Irak et l’ambassade américaine à Bagdad à mettre un terme à la torture psychologique des résidents, à savoir l’ « hôpital du nouvel Irak » et les 210 haut-parleurs, et à lever les restrictions médicales.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe