mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafUn ancien premier ministre algérien déplore les mesures de Maliki contre le...

Un ancien premier ministre algérien déplore les mesures de Maliki contre le camp d’ Achraf

GhozaliCNRI – Un ancien premier ministre d’Algérie a déclaré que les agressions lancées par le premier ministre irakien contre les membres de l’opposition iranienne présents en Irak se font sur ordre du haut dirigeant du régime iranien.

Dans un article du 1er novembre publié par le quotidien yéménite Nashvan News , Sid Ahmed Ghozali affirme que « les troupes irakiennes qui prennent leur ordres du premier ministre agissent pour le compte du régime iranien ».

M. Ghozali ajoute que le contrôle du camp d’ Achraf en Irak a été transféré début 2009 aux forces irakiennes. Les habitants du camp – 3400 membres du principal mouvement d’opposition iranien, l’Organisation Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI),
ont depuis subi des contraintes et pressions constante de la part des troupes de Nouri Maliki agissant pour le compte de Téhéran.

Comme les pressions et l’état de siège n’ont pas suffit à annihiler les résidents, « le gouvernement iranien a lancé une campagne de tortures psychologiques extrêmes contre eux qui s’est poursuivie ces neuf derniers mois. »

« Le régime iranien, par le biais de son ambassade à Bagdad et avec la coopération des services du premier ministre Maliki, a envoyé aux portes du Camp d’Achraf des douzaines d’agents de renseignement sous le couvert de liens de parenté avec les réfugiées. Ils utilisent de puissants haut-parleurs installés à la porte principale et sur les murs pour menacer nuit et jour les résidents de meurtres, pendaisons et exécutions. Ils font aussi dans leurs slogans l’éloge d’ Ahmadinejad, de Khamenei et de Khomeiny.

M. Ghozali ajoute que « le régime iranien empêche d’une part la formation d’un nouveau gouvernement nationaliste à Bagdad et assouvi d’autre part sa vengeance contre l’OMPI à Achraf. »

« Ce n’est pas un hasard si le bloc al-Irakiya et l’OMPI s’allient dans leur efforts pour libérer le peuple irakien de l’ingérence du régime iranien », déclare M. Ghozali. « En d’autres termes, l’opposition démocratique iranienne se range aux côtés des forces
nationalistes irakiennes pour libérer les peuples d’Irak et d’Iran du régime iranien répressif et du terrorisme, des meurtres et de la lutte confessionnelle qu’il apporte en Irak. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe