vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceToute la région a besoin que ça change en Iran (Cheikh Dhaou...

Toute la région a besoin que ça change en Iran (Cheikh Dhaou Meskine)

Toute la région a besoin que ça change en Iran (Cheikh Dhaou Meskine)

Le 9 septembre, s’est tenue à Auvers-sur-Oise au siège du Conseil national de la Résistance iranienne, une célébration à l’occasion du 52ième anniversaire de la fondation de l’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI). De nombreux militants ainsi que des personnalités françaises et étrangères amis de la résistance iranienne, étaient présents à cet évènement. Ce fut également l’occasion de féliciter la nouvelle élection au poste de secrétaire générale de l’OMPI, de Mme Zahra Merikhi, au début du mois.

Cheikh Dhaou Meskine, Co-Président du Comité des Musulmans de France contre l’extrémisme et pour les droits humains était parmi les intervenants.

Voici un extrait de son discours à cette occasion.

Je n’ai pu m’abstenir d’assister à cette fête pour présenter mes félicitations. C’est un honneur de participer avec vous à cette fête, il me rappelle les grands succès emportés par la résistance iranienne.

Je ne vais pas énumérer toutes les actions réussies pendant ces cinq en deux ans. Mais le succès qui n’a pas été mentionnés c’est de pouvoir garder l’unité solide qui dure pendant 52 ans, alors qu’il s’agit d’une force d’opposition, c’est presque un miracle. Donc mes salutations aussi pour cette unité de la résistance.

Vous avez le droit de réclamer un pays libre, un pays démocratique. Je viens d’une autre planète, je ne viens pas de la planète de la politique, je viens de la planète de la religion, je suis spécialiste de la religion musulmane depuis 1975, j’ai lu le Coran dans tous les sens, je suis spécialiste de la tradition du prophète depuis 1979, j’ai jamais vu rien qui approuve cette idée du Velayat Faghih (Suprématie du Guide suprême imposée en Iran), ou que le pouvoir politique doit être aux mains des clercs, qui ont leur mot à dire alors que le peuple est réduit au silence.

La concertation est une obligation, dans la sourate trois, un chapitre est nommé Chowra, c’est-à-dire la concertation est obligatoire, elle est placée au même titre que la prière et l’aumône, c’est-à-dire qu’elle a la même valeur. Il n’y a aucun verset qui approuve un régime dictatorial où l’autorité d’une personne prévaudrait sur tout le monde.

Vous luttez pour libérer l’Iran, l’Iran mérite d’être libre. J’ai visité d’Iran à deux reprises, de Qom à Téhéran en passant par Machad, j’ai fréquenté la population. J’ai vu qu’il y a un joug qui l’empêche d’être libre, tout le monde là-bas est demandeur de liberté et de démocratie.

On a besoin d’un Iran libre pour l’Iran, pour le peuple iranien, mais aussi toute la région a besoin que ça change en Iran. Parce que ça va mal partout. Ça va mal en Iran, ça va mal dans tous les pays du Golfe, dans le Moyen-Orient, en Afrique au Maghreb… Et je sais ce qui se prépare, au nom de la religion, au Maghreb, des mouvements religieux qui vont devenir les fanatismes de demain.

Donc votre liberté et la nôtre. Votre combat est le nôtre. Si on vous félicite, c’est pour vous et c’est pour nous, et c’est pour toute l’humanité qui a besoin de se débarrasser des dangers futurs.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe