samedi, novembre 26, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsRSF : 25 journalistes arrêtés sous la présidence de Rohani

RSF : 25 journalistes arrêtés sous la présidence de Rohani

Iran repression sure le journalistesCNRI – Reporters sans frontières a dressé un bilan critique du gouvernement de Rohani en matière de liberté de la presse, depuis un an qu’il est président du régime des mollahs. L’ONG évoque l’arrestation de 25 journalistes pendant l’année écoulée.

Reza Moïni, chargé des dossiers Iran et Afghanistan à RSF a déclaré que le silence d’Hassan Rohani sur la situation des journalistes a facilité la répression de ces derniers.

Dans une interview avec la Radio « Deutche Welle », Moïni a dit : « de nombreux journalistes en Iran son exposés à de graves menaces. Rohani peut lever la voix, même s’il est incapable d’agir. Mais son silence laisse le terrain libre pour davantage de répression sur les journalistes en Iran».

La réouverture de l’association professionnelle des journalistes, la mise en liberté des journalistes emprisonnés, l’arrêt des convocations et des gardes à vue, la situation juridique des journalistes qui ont perdu leur travail à cause de leurs activités, et l’amélioration de la situation des médias, sont autant de promesses électorales de Rohani qui n’ont pas été tenues à l’issue de cette première année de sa présidence, a rappelé le représentant de RSF.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe