lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireRapport AIEA/Nucléaire iranien : Paris veut plus de pression diplomatique

Rapport AIEA/Nucléaire iranien : Paris veut plus de pression diplomatique

AFP, 23 mai – Le dernier rapport de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) sur le programme nucléaire iranien « démontre que l’Iran continue de privilégier la voie du défi et du déni », déplore jeudi la France qui veut « accroître la pression diplomatique » sur Téhéran.

Selon le ministère français des Affaires étrangères, ce rapport, diffusé mercredi, « confirme en effet que l’Iran a poursuivi l’approfondissement de ses activités nucléaires, en violation de multiples résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies et du conseil des gouverneurs de l’AIEA ».

« Nous discuterons dans les jours qui viennent avec nos partenaires du conseil des gouverneurs de l’AIEA de la réponse à apporter à ces informations. Elle devra permettre d’accroître sur l’Iran une pression diplomatique à la mesure de l’avancée de son programme nucléaire », a déclaré le porte-parole du Quai d’Orsay, Philippe Lalliot.

L’Iran a accéléré l’installation de centrifugeuses plus modernes sur un site d’enrichissement d’uranium, une activité au cœur de son conflit avec les grandes puissances, selon le rapport de l’AIEA.

Le pays a installé près de 700 centrifugeuses IR-2m et des enveloppes de centrifugeuses vides sur son site de Natanz (centre), contre 180 en février. Ces nouvelles centrifugeuses, utilisées pour enrichir de l’uranium, ne sont pas encore entrées en production.

 

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe