mercredi, février 8, 2023
AccueilActualitésActualités: LibertyRamenez les Achrafiens à Achraf, demande un député jordanien

Ramenez les Achrafiens à Achraf, demande un député jordanien

CNRI –  Les habitants du camp Liberty sont la cible d’attaques meurtrières répétées ordonnées par le régime iranien et doivent retourner d’urgence à Achraf pour leur sécurité, a déclaré un important député jordanien.

 

Mohammad al-Haj a lancé cet appel lors d’une conférence arabo- islamique en soutien à la Résistance iranienne, le 24 juin à Auvers-sur-Oise, près de Paris, en rendant hommage à l’OMPI pour sa lutte en vue d’un Iran libre.

«Je suis les activités de l’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran depuis des années.L’OMPI est une organisation démocratique qui n’accepte pas les guerres provoquées sous prétexte de la religion ou de la nationalité.

« L’OMPI est une organisation qui se bat pour les droits humains en Iran et pour un gouvernement populaire, pour que le peuple puisse vivre dans la liberté et la sécurité.

«J’ai soutenu l’OMPI au camp d’Achraf et je connais le traitement inhumain que ses membres subissent. Ce comportement est inacceptable. Comment le gouvernement irakien peut-il permettre un tel traitement contre ces gens désarmés et les laisser dans cette situation ?

«Les Moudjahidine du peuple prennent soin d’eux-mêmes sans le moindre coût financier pour le gouvernement irakien. Ils sont toutefois confrontés à des attaques armées sur les ordres du régime iranien et sont empêchés de recevoir du matériel logistique et médical. »

Les habitants du camp Liberty ont été « déplacés de force » de leur ancien foyer d’Achraf en violation de la convention de Genève sur les droits de l’homme qui stipule que les réfugiés doivent être protégés, a regretté M. al-Haj.

« C’est pourquoi nous exigeons qu’ils soient ramenés à Achraf. Je m’attache aussi à suivre les ingérences du régime iranien dans la région arabe.

« Le meilleur cadeau donné aux ennemis de l’islam et des pays colonisés par le régime iranien a été les divisions qu’il a provoquées, et la guerre entre sunnites et chiites qu’il a créée. C’est un crime du régime iranien.

«J’appelle à soutenir l’OMPI. C’est une organisation dont le seul but est que le peuple iranien vive et exprime ses revendications librement et choisisse son propre gouvernement laïc. »

M. al-Haj figure au nombre de la majorité des députés jordaniens qui dans une déclaration commune à la fin juin ont soutenu le plan en dix points de la présidente élue de la Résistance iranienne Maryam Radjavi pour un changement démocratique en Iran. Cette déclaration a également appelé à un retour immédiat des habitants du camp Liberty à Achraf.