lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafProtection du camp Liberty en Irak, l’UE, l’ONU et les États-Unis sont...

Protection du camp Liberty en Irak, l’UE, l’ONU et les États-Unis sont responsables (député britannique)

Protection du camp Liberty en Irak, l’UE, l’ONU et les États-Unis sont responsables (député britannique)

CNRI – Mark Williams, membre du Parlement du Royaume-Uni, a exhorté Union européenne, l’ONU et les Etats-Unis à assurer la sûreté et la sécurité de plusieurs milliers de membres du groupe d’opposition iranien, l’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI), résidant au camp Liberty en Irak.

M. Williams a fait ces déclarations lors d’une conférence sur la situation des droits de l’Homme en Iran qui a eu lieu le 10 octobre à Paris, à l’occasion de la Journée mondiale contre la peine de mort.

Vous trouverez ci-dessous la traduction des extraits du discours de M. Mark Williams, membre du Parlement du Royaume-Uni.

« Nous sommes réunis aujourd’hui pour exprimer notre ferme soutien aux aspirations démocratiques du peuple iranien. »

« Le régime des mollahs en Iran détient le record mondial du taux le plus élevé d’exécutions par habitant. Les mollahs au pouvoir en Iran exécutent les citoyens iraniens, non seulement à l’intérieur de l’Iran, mais aussi à l’étranger, notamment au camp Liberty en Irak.

Les dissidents iraniens résidant au camp Liberty sont engagés dans une lutte pour mettre fin au régime théocratique au pouvoir en Iran. De ce fait, les mollahs considèrent les résidant de ce camp comme des gens qui sont ‘en guerre contre le Dieu’ et veulent les exterminer. »

« Les trois attaques meurtrières contre les réfugiés iraniens habitant au camp Liberty ont eu lieu peu après l’arrivée au pouvoir d’Hassan Rohani, le président soi-disant modéré et réformateur du régime iranien. Le 1er septembre 2013, quelques semaines après la prise de fonction de Rohani, une attaque a été lancée contre le camp d’Achraf. Dans cette attaque, 52 personnes innocentes et sans défense ont été massacrées. Par ailleurs, le camp Liberty a été la cible de plusieurs attaques par missiles.

Depuis lors, le camp Liberty est soumis à un blocus médical. A cause de ce blocus, les personnes malades qui vivent dans ce camp se trouvent dans une situation très difficile et plusieurs d’entre eux ont décédé en raison d’absence d’accès aux sois médicaux.»

« Le régime iranien prépare d’autres attaques meurtrière contre les résidents du camp Liberty, en envoyant ses agents devant la porte d’entrée de ce camp. Ces agents qui se présentent comme des membres des familles des résidents du camp mènent des opérations d’harcèlement contre les résidents du camp Liberty. »

« Les mollahs continuent à commettre des crimes à l’intérieur et à l’extérieur de l’Iran. Ils ont un appétit insatiable pour tuer des personnes innocentes afin de préserver leur pouvoir. Pour quelles raisons les Etats-Unis, l’ONU et l’UE continuent d’ignorer la gravité de la situation dans le camp Liberty en Irak et la gravité de la situation des droits de l’Homme en Iran ? Tous les résidents du camp Liberty ont été condamnés à mort par le régime iranien, uniquement parce qu’ils ont eu le courage de se lever contre ce régime despotique.

Le régime de Téhéran a été encouragé à continuer ses exactions à l’intérieur de l’Iran et dans la région, à cause de la politique honteuse de complaisance poursuivie ces dix dernières années par l’UE et l’ONU à l’égard de ce régime, mais aussi à cause de l’accord nucléaire récemment conclu avec ce régime. Il faut que les mollahs rendent des comptes pour les crimes qu’ils ont commis. »

« Je veux profiter de cette occasion pour exhorter les Etats-Unis, l’ONU et l’UE à assumer leurs obligations concernant la sécurité, la sûreté et le bien-être des résidents du camp Liberty et à agir pour empêcher d’autres attaques meurtrières contre ce camp. Le camp Liberty doit être déclaré un camp de réfugiés sous la supervision du HCR. Il faut veiller à ce que le dossier du camp Liberty soit traité au sein du gouvernement irakien par quelqu’un qui n’ait aucun lien avec le régime iranien.

Il faut mettre fin à ce spectacle ridicule des agents du régime iranien qui se présentent comme des membres des familles des résident du camp Liberty et qui en réalité sont là pour préparer de nouvelles attaques meurtrière contre les habitants de ce camp. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe