jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireMohadessine : Seule la fermeté peut briser le cycle vicieux des négociations...

Mohadessine : Seule la fermeté peut briser le cycle vicieux des négociations nucléaires avec le régime iranien

Mohadessine : Seule la fermeté peut briser le cycle vicieux des négociations nucléaires avec le régime iranien

Le régime a exploité la politique de complaisance pour forcer les pourparlers de Vienne dans un cycle vicié de tromperie et gagner du temps pour fabriquer sa bombe nucléaire. Khamenei a lié son destin au programme nucléaire, et c’est la mission de Raïssi. Seule la fermeté pourrait briser ce cycle vicieux.

Le septième cycle de pourparlers nucléaires entre le régime iranien et les puissances mondiales s’est terminé à Vienne. Selon de nombreux médias internationaux, les autorités européennes ont exprimé leur déception et leur inquiétude quant à l’issue des négociations.

Les diplomates ont souligné les exigences prétentieuses du régime iranien et la remise en cause de documents déjà convenus lors de précédents pourparlers. Selon Reuters, « le secrétaire d’État Antony Blinken a déclaré vendredi que le dernier cycle de pourparlers sur le nucléaire iranien s’était terminé parce que l’Iran ne semble pas pour le moment sérieusement vouloir faire le nécessaire pour revenir au respect d’un accord de 2015. »

Le président français Emanuel Macron s’est dit préoccupé par le succès des pourparlers nucléaires et les positions du régime. Macron a déclaré aux journalistes qu' »il est fort probable que ces négociations ne se poursuivent pas à court terme ».

Par ailleurs, le secrétaire général adjoint du Service européen pour l’action extérieure (SEAE), Enrique Mora, a annoncé que les négociations reprendraient la semaine prochaine au nom de l’Union européenne.

Suite aux vaines négociations entre le P4+1 et le régime iranien, Mohammad Mohadessine, président de la Commission des Affaires étrangères du CNRI, a averti que le régime gagnait du temps pour terminer son programme nucléaire.

« Comme la Résistance iranienne l’a souligné à plusieurs reprises, le régime des mollahs essaie de gagner du temps pour compléter son programme d’armes nucléaires par la tromperie et la tergiversation, » a-t-il déclaré.

« Tricher et saper les résultats des négociations précédentes en sont la preuve. Khamenei a lié son destin au programme nucléaire. La sélection d’Ebrahim Raïssi comme président était un acte hostile et répressif visant à affronter les soulèvements populaires d’une part, et à poursuivre ouvertement des programmes nucléaires et de missiles, ainsi que le bellicisme régional et l’aventurisme international d’autre part. »

« Le régime des mollahs a exploité la politique de complaisance pour forcer les pourparlers de Vienne dans un cycle vicieux de tromperie. Seule la fermeté pourrait briser ce cycle. Les six résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU doivent être réactivées. Les sites nucléaires du régime iranien doivent être démantelés et le régime doit cesser d’enrichir de l’uranium. Des inspections inopinées doivent être mise en œuvre. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe