mercredi, mai 22, 2024
AccueilActualitésActualités: NucléaireIran : Le Parlement du régime vote le renforcement et l'expansion du...

Iran : Le Parlement du régime vote le renforcement et l’expansion du complexe SPND

Iran News : Le Parlement du régime vote le renforcement et l'expansion du complexe SPND Le

nouveau site de la SPND est représenté par un cercle, au sud se trouve le site Hemmat dans la région de Khojir, l’ancien emplacement de Sorkheh Hesar à Mojdeh est également montré.

Le nouveau site du SPND est représenté par un cercle, au sud se trouve le site Hemmat dans la région de Khojir. L’ancien emplacement de Sorkheh Hesar sur le site de Mojdeh est également représenté.

Le Majlis (Parlement des mollahs) a approuvé une mesure visant à renforcer et à élargir le champ d’action de l’Organisation pour l’innovation et la recherche défensives, communément appelée SPND, au sein du ministère de la Défense. Cette décision, qui était auparavant gérée par Mohsen Fakhrizadeh, le cerveau du programme nucléaire du régime avant son assassinat, marque une étape décisive dans la stratégie de défense du régime des mollahs.

Abolfazl Amouee, porte-parole de la Commission parlementaire de sécurité, a souligné l’urgence de cette initiative en déclarant : « La création de cette organisation est essentielle pour garantir que nous puissions progresser face aux menaces et technologies émergentes et en évolution dans les domaines de la défense et de la sécurité dans le monde entier. Aujourd’hui, la concurrence entre les nations dans le domaine de la technologie est devenue un impératif stratégique et, dans le cadre de cette stratégie, chaque pays investit les capitaux nécessaires pour rester à la pointe de cette technologie. Certaines de ces technologies sont perturbatrices, tandis que d’autres renforcent notre capacité à contrer les menaces ennemies. Par exemple, dans cette organisation, les scientifiques travaillent dans des domaines tels que la technologie laser, la défense nucléaire, ainsi que des sujets tels que l’électromagnétisme et l’acoustique, et présentent leurs réalisations au secteur de la défense du pays. »

Le SPND, également connu sous le nom d’Organisation de recherche et d’innovation pour la défense, opère sous les auspices du ministère de la Défense et du soutien aux forces armées. Son mandat englobe les initiatives de recherche et de développement visant à soutenir le programme d’armes nucléaires des mollahs.

Cette décision intervient alors que le régime iranien s’efforce de renforcer son image extérieure, notamment en raison des répercussions de ses activités régionales bellicistes et déstabilisatrices. En outre, il cherche à remobiliser ses forces internes dans le pays et de ses mandataires inféodés à l’étranger.

Il convient de souligner que le 16 octobre 2020, le Bureau du Conseil national de la Résistance iranienne aux États-Unis a dévoilé les activités du SPND, révélant l’existence d’un nouveau centre atomique à Sorkheh-Hessar et les activités continues du SPND, qui viseraient à atteindre la capacité de produire une partie d’une bombe atomique.