jeudi, février 2, 2023
AccueilActualitésActualités: NucléaireNucléaire: Paris s'abstient de commenter les déclarations d'Ahmadinejad

Nucléaire: Paris s’abstient de commenter les déclarations d’Ahmadinejad

Nucléaire: Paris s'abstient de commenter les déclarations d'AhmadinejadAgence France Presse – La France s’est refusée jeudi à commenter les déclarations du président iranien Mahmoud Ahmadinejad, qui a rejeté implicitement une suspension de l’enrichissement de l’uranium demandée à l’Iran par les grandes puissances.

Le ministère des Affaires étrangères a rappelé qu’un paquet de propositions préparé par le groupe UE-3 (France, Allemagne, Grande-Bretagne), venait d’être remis à Téhéran par le haut représentant diplomatique de l’Union européenne Javier Solana, et a laissé entendre que pour Paris les propos de M. Ahmadinejad ne constituaient pas une réponse définitive.

"M. Solana a présenté aux autorités iraniennes l’offre européenne, qui a reçu le soutien des Etats-Unis, de la Chine et de la Russie", a déclaré le porte-parole du Quai d’Orsay, Jean-Baptiste Mattéi.

"Nous attendons la réponse des autorités iraniennes et nous n’avons pas l’intention, d’ici là, de commenter les déclarations faites par celles-ci", a-t-il ajouté.

Le président Ahmadinejad a rejeté implicitement jeudi la demande de suspension de l’enrichissement d’uranium, une activité à finalité civile mais aussi potentiellement militaire.

"Nous négocierons sur les préoccupations communes et pour éclaircir les incompréhensions dans la sphère internationale, mais nous ne négocierons jamais sur le genre de technologie (nucléaire, ndlr) que nous voulons utiliser", a déclaré le président iranien.

Le propositions faites à Téhéran contiennent des mesures incitatives et des menaces de sanctions pour amener l’Iran à suspendre son enrichissement d’uranium.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe