vendredi, décembre 2, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireNucléaire en Iran: un ex-inspecteur de l'Onu craint qu'il ne soit trop...

Nucléaire en Iran: un ex-inspecteur de l’Onu craint qu’il ne soit trop tard

Nucléaire en Iran: un ex-inspecteur de l'Onu craint qu'il ne soit trop tardAgence France Presse  – Un ancien inspecteur en armement des Nations Unies et des Etats-Unis, David Kay, a affirmé dimanche qu’il était peut-être "trop tard" pour empêcher l’Iran de se doter de l’arme nucléaire.

"Je crains que nous ayons probablement dépassé le stade d’une alternative sérieuse à l’intervention militaire, pour empêcher les Iraniens d’avancer", a-t-il dit sur la chaîne américaine NBC.

"Et je ne pense pas que cette option (l’intervention) soit possible", a encore déclaré David Kay, qui dirigeait les équipes américaines recherchant des armes de destruction massive en Irak après l’offensive américaine de mars 2003.

"Ma plus grande crainte c’est que nous allons devoir apprendre à vivre avec l’Iran, ses connexions terroristes, (sa) bombe", a ajouté le chef de l’équipe d’inspecteurs en armement de l’Onu, de 1983 et 1992.

Qualifiant le régime de Téhéran de "toxique", l’expert n’a pas été jusqu’à affirmer que l’Iran tentait de se doter d’une bombe nucléaire, évoquant des "pas" en ce sens, mais rien qui permette d’affirmer qu’une "décision définitive ait été prise".

M. Kay était aussi à la tête du groupe d’experts américains qui avait conclu que l’Irak n’avait pas d’armes chimiques, biologiques ou nucléaires, alors même que la Maison Blanche affirmait que le régime de Saddam Hussein représentait une menace grandissante.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe