mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceNous ne nous renoncerons pas à notre détermination pour un Iran libre...

Nous ne nous renoncerons pas à notre détermination pour un Iran libre et démocratique – Zahra Nezhad-Shahrokhi

Nous ne nous renoncerons pas à notre détermination pour un Iran libre et démocratique - Zahra Nezhad-Shahrokhi

A la veille de la Journée mondiale des droits de l’Homme, l’Union des associations iraniennes en Europe a parrainé une conférence qui a eu lieu le mardi 8 décembre, en présence de Maryam Radjavi, la présidente élue de la Résistance iranienne, le sénateur Joseph Lieberman, ancien candidat à la présidence des Etats-Unis, et le professeur Alejo Vidal-Quadras, ancien vice-président du Parlement européen (de 1999 à 2014).

Voici l’intervention qu’à prononcé Zahra Nezhad-Shahrokhi à cette occasion:

Bonsoir, mon discours sera de courte durée.

Mon nom est Zahra Negad-Shahrokhi, je suis née au Royaume-Uni. J’ai étudié l’histoire, la psychologie, l’économie et la religion pour mon baccalauréat. Comme beaucoup ici, je n’ai jamais vu l’Iran. Mais j’ai grandi autour de l’OMPI et ai assisté à leur contestation dès que j’ai pu.

Comme beaucoup ici, j’ai un lien familial avec cette organisation, puisque deux de mes tantes et un oncle se trouvent dans le camp Liberty, avec une tante en Albanie. Je soutiens cette organisation en sachant que je ferai ma part pour faire en sorte qu’ils soient en sécurité et pour mener à bien le travail auquel ils ont consacré leur vie : instaurer un changement en Iran. J’ai beaucoup de reconnaissance pour cette organisation, parce que grâce à eux, je suis en mesure de découvrir la culture iranienne, même si je n’ai jamais pu me rendre en Iran. Et en tant que citoyenne britannique, je suis très chanceuse d’avoir pu avoir une telle éducation, j’en suis consciente.

Il serait donc très facile pour moi d’ignorer les difficultés des étudiants iraniens et je remercie cette organisation de me faire garder ce sujet à l’esprit et de me rappeler les luttes de la jeunesse iranienne, alors que la vie est tellement facile pour nous ici en Europe.

En tant que féministe, ce que j’admire à l’OMPI, c’est le rôle prépondérant des femmes dans cette organisation. J’y ai beaucoup de modèles, comme par exemple Maryam Radjavi, et je tiens à vous remercier de me donner l’occasion de parler. Et je dois dire qu’avec beaucoup d’amis aux idées similaires aux miennes, nous continuerons nos efforts pour être utiles à la résistance contre le régime des mollahs. Et donc, je vous l’assure : nous ne nous renoncerons pas à notre détermination pour un Iran libre et démocratique.

Je vous remercie.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe