lundi, décembre 5, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafNous allons travailler à la justice pour ceux d’Achraf – Joe Benton

Nous allons travailler à la justice pour ceux d’Achraf – Joe Benton

CNRI – « Je voudrais saluer très cordialement la venue de Mme Radjavi. Je voudrais lui rendre hommage pour tout ce qu’elle fait en termes de droits humains et le leadership de qualité dont elle fait preuve. Je tiens à la féliciter, elle et son pays. Nous vous avons constamment à l’esprit et dans nos prières, comme tous les gens, et en particulier ceux d’Achraf », a déclaré le parlementaire britannique Joe Benton le 30 septembre à Strasbourg.

Il s’exprimait dans une conférence à l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, dont il est membre, organisée par le Comité parlementaire britannique pour la liberté en Iran. Il était aux côtés de Maryam Radjavi, Présidente élue de la Résistance iranienne, et de nombreux parlementaires de divers pays d’Europe et de personnalités internationales.

« J’avais préparé un discours, a-t-il ajouté, mais ce serait répéter ce qui a été dit. Cependant je voudrais dire combien je partage et soutiens tout ce que mes collègues de tous les partis du parlement britannique essaient de faire pour rétablir la justice dans cette situation déplorable. Je suis visiblement ému à chaque fois que j’entends les incidents et les tragédies qui se passent. Je veux assurer tout le monde ici aujourd’hui qu’il existe un sentiment très fort en Grande-Bretagne en faveur de cette justice. Je dois reconnaitre que nous n’en avons pas fait assez par le passé. Aussi ce que je voudrais faire aujourd’hui sera de m’engager personnellement avec mes collègues Brian Binley, Alan Meale et je partage tout ce qu’ils ont dit sur cette situation. Je sais que nous allons redoubler d’effort dans le futur pour tenter de faire justice contre ce régime meurtrier.

Donc je vous laisse avec cette pensée aujourd’hui que nous allons redoubler d’effort au parlement britannique. Je vous donne mon assurance personnelle que les efforts seront redoublés ici au Conseil de l’Europe et que tous ensemble, sans tenir compte de nos appartenances respectives, nous avons le droits en terme humanitaire de faire en sorte que justice soit faite pour ceux qui ont souffert, pour leurs familles et je vous donne aujourd’hui mon ferme engagement et celui de mes collègues que nous allons travailler à cet objectif.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe