vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: EvénementsNon au massacre qui se passe en Iran - Jacky Duminy

Non au massacre qui se passe en Iran – Jacky Duminy

Jacky Duminy, maire d’Ors, a pris la parole lundi à la manifestation de milliers d’Iraniens à l’occasion de la Journée internationale des droits de l’homme et à la veille du Sommet sur le climat à Paris. Les manifestants ont exhorté la communauté internationale à conditionner ses relations avec le régime iranien à l’arrêt de la torture et des exécutions en Iran, et à prendre des mesures contraignantes pour mettre fin au programme de missiles balistiques du régime et l’évincer des pays de la région.

Dans son intervention, Jacky Duminy a décaré : « Je crois que tous les élus de France ont le devoir de dire non à la venue de Rohani, de dire non au massacre qui se passe en Iran, Je crois que nous avons tous le devoir de dire non à tout cela. Vous êtes là pour soutenir ce mouvement de Mme Radjavi qui va de plus en plus fort et dit de plus en plus son rejet de ce régime. Merci à vous tous d’être là et merci de combattre, de combattre avec peu de moyens mais avec beaucoup d’efficacité le régime de Rohani. Merci à vous tous. »

Lors du rassemblement, plusieurs personnalités françaises, européennes et arabes ont également pris la parole, notamment l’ancien Premier ministre algérien Sid Ahmed Ghozali, Jean-François Legaret et Jacques Boutault, maires des 1er et 2ième arrondissements de Paris, Jean-Pierre Brard, ancien député-maire de Montreuil, Jean-Pierre Bequet, ancien maire d’Auvers-sur-Oise, le préfet Yves Bonnet, ancien directeur de la DST; Alejo Vidal Quadras, président de la Fondation pour le recherche de la Justice et ancien vice-président du Parlement européen; Struan Stevenson, président de l’Association européenne pour la liberté en Irak; le magistrat François Colcombet, co-fondateur du CFID ; Mehdi Samé, président du commission des industries du CNRI; Pierre Bercis, président de la Nouveaux Droits de l’homme (NDH),Jacky Duminy, maire d’Ors, Gerard Lauton du Syndicat national de l’Enseignement supérieur qui a donné lecture du message du président du Snesup, Mohmoud Ghobash, de l’opposition syrienne, et Jamal Al-Awhadhi, président de l’Agence internationale de presse à Paris.

Maryam Radjavi, présidente élue du CNRI, a envoyé un message à la manifestation qui se déroulait à la veille du Sommet Climat à Paris. Elle a affirmé : « Sauver les droits humains et l’environnement en Iran dépend du changement de régime. »

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe