jeudi, décembre 1, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireNicolas Sarkozy encourage l'AIEA à "poursuivre ses travaux d'enquête en Iran"

Nicolas Sarkozy encourage l’AIEA à « poursuivre ses travaux d’enquête en Iran »

Associated Press – Nicolas Sarkozy a reçu jeudi à l’Elysée le directeur général de l’AIEA Mohammed El-Baradeï pour encourager l’agence onusienne à "poursuivre ses travaux d’enquête en Iran dans la durée et avec détermination".

Selon un communiqué de l’Elysée, le président français a rappelé au chef de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) les préoccupations et les demandes de la communauté internationale vis-à-vis des activités nucléaires et balistiques de l’Iran" et "les propositions de négociations des Six (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Grande-Breatgne, Allemagne, NDLR) en faveur d’un règlement de cette crise, y compris dans le domaine de la coopération nucléaire civile".

Nicolas Sarkozy a par ailleurs "rappelé la politique de la France en faveur de l’accès au nucléaire civil de tous les pays respectueux des normes internationales".

Les deux hommes "ont constaté l’importance cruciale du nucléaire civil dans les politiques énergétiques et en faveur du développement durable. Ils ont relevé la convergence des objectifs de la France et de l’Agence", indiquait-on de même source.

"L’intérêt de progresser sur le développement d’instruments collectifs, comme les assurances de fourniture de combustible et la création dune banque de combustible à l’AIEA a été relevé", selon le communiqué.

Nicolas Sarkozy avait réaffirmé mercredi lors du dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) la position de la France dans le dossier du nucléaire iranien. "Tant que l’Iran choisit le fait accompli, nous n’avons pas d’autre choix que de renforcer son isolement: cela passe par de nouvelles sanctions au conseil de sécurité et de l’Union européenne, et par la nécessaire retenue des entreprises vis-à-vis de relations économiques et financières avec ce pays", a-t-il déclaré à cette ocacsion.

Le chef de l’Etat a redit sa conviction que le nucléaire civil "est la principale énergie du futur" et "ne peut être réservé aux seuls pays occidentaux".

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe