samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésMessage de Maryam Radjavi à la célébration du Nouvel An iranien au...

Message de Maryam Radjavi à la célébration du Nouvel An iranien au parlement britannique

CNRI – 9 avril, 2014 – Message de Maryam Radjavi à la célébration du Nouvel An iranien au parlement britannique:

Honorables parlementaires de la Chambre des Communes et de la Chambre des Lords, Mesdames et Messieurs, c’est un grand plaisir de m’adresser à vous à l’occasion de la nouvelle année iranienne, Norouz. L’année iranienne commence avec le début du printemps. C’est le renouveau de la nature. Norouz, ou “Jour nouveau”, le premier jour du printemps, porte un message symbolique dans la culture et la littérature iranienne.

Le message de Norouz, c’est que l’hiver et la nuit seront remplacés par le printemps, un renouveau de la vie et de la nature.
 
Pour le peuple iranien et nous tous, le message du Nouvel An c’est de mettre fin aux ténèbres de la répression des mollahs avec la lumière de la liberté, de l’égalité des genres et le respect des droits humains.

Le message du Nouvel An, qui nous est adressé au premier jour du printemps, c’est que le changement de la nuit vers la lumière est inévitable, tout comme le changement de régime et l’instauration de la démocratie dans notre patrie.
 

Je voudrais profiter de cette occasion pour vous remercier de la position courageuse que vous avez adoptée en soutien au peuple iranien et à sa résistance dans leur quête de la liberté et de la démocratie. Vous vous êtes tenus à nos côtés dans les moments les plus durs. Oui, un ami des jours difficiles est un véritable ami. Merci pour tout.

Je voudrais vous remercier spécialement de la part des membres de l’Ompi au camp Liberty. Ils sont toujours dans une situation très dangereuse, mais restent fermement décidés à instaurer la démocratie en Iran. Malheureusement, ils ont été abandonnés à de nombreuses reprises par l’ONU et les USA. Les Etats membres de l’Union européenne, notamment le gouvernement britannique, ont aussi failli à respecter leurs obligations. Leur inaction a encouragé Maliki à commettre d’autre crimes à la demande du régime des mollahs.
 
Aussi une fois de plus, je vous appelle à demander au gouvernement britannique de mettre fin à son inaction et à utiliser ses leviers pour contraindre le pouvoir irakien à mettre fin à sa politique meurtrière contre les habitants du camp Liberty et à leur permettre d’améliorer leur sécurité. Il est temps maintenant de demander au Conseil de sécurité de l’ONU de renvoyer le dossier du massacre d’Achraf devant la Cour pénale internationale pour enquête et faire comparaitre les responsables en justice.
 
Nous nous trouvons aujourd’hui à une jonction très critique de notre histoire. Les mollahs à Téhéran, leurs lobbies, le Foreign Office et les chancelleries des autres pays occidentaux veulent nous dire qu’il n’y a pas d’espoir de changement. Rien ne les arrête pour promouvoir cette fausse notion que le régime est là pour de nombreuses années à venir. Ils déforment la réalité pour la faire coller à leurs conclusions. Ils propagent de fausses informations pour discréditer l’opposition démocratique.

Mais notre réponse est très simple : le peuple iranien mérite la liberté et la démocratie. Les femmes iraniennes méritent de bénéficier de l’égalité. Et quel qu’en soit le prix, nous sommes déterminés à mettre fin à la dictature et à instaurer un système démocratique.
 
Notre feuille de route est claire : Le régime intégriste en Iran doit être renversé dans sa totalité. A sa suite, un gouvernement provisoire sera formé pour tenir des élections libres et équitables dans un maximum de six mois afin de former l’Assemblée constitutionnelle qui élaborera la nouvelle Constitution en l’espace de deux ans. Nous voulons un Iran démocratique, où les minorités ethniques et religieuses bénéficieront de leurs pleins droits sans la moindre discrimination. Un Iran démocratique sans peine de mort, sans nucléaire et dans la coexistence avec ses voisins.  

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe