samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsMaryam Radjavi appelle à une intervention urgente pour sauver les détenus politiques...

Maryam Radjavi appelle à une intervention urgente pour sauver les détenus politiques en grève de la faim à Chiraz et Ahwaz

Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne, a appelé le Secrétaire général de l’ONU et la Haute commissaire des droits de l’homme à intervenir pour sauver les détenus politiques en grève de la faim à Chiraz et Ahwaz.

Rappelant cette grève de 73 jours des prisonniers d’opinion Kasra Nouri et Saleh Moradi, des Derviche Gonabadi, à la prison Adel-Abad de Chiraz et de 28 jours de grève de la faim de six prisonniers politique de la minorité arabe iranienne à Ahwaz, elle a déclaré que cette grève et l’indifférence cruelle des mollahs à leur égard révèle l’injustice, les tortures et la répression qui sévissent dans les prisons en Iran. C’est en même temps une honte pour les organes internationaux concernés qui ne répondent à l’appel à la justice des prisonniers opprimés en Iran que par le silence et l’inaction.

Préoccupée par l’état critique des Derviches Gonabadi qui en sont à leur 9e jour de grève sèche, elle a fustigé Khamenei et les bourreaux qui sur ses ordres dirigent le système judiciaire, et tenu pour responsables directs du danger qui menace la vie des grévistes de la faim à Chiraz et Ahwaz.

La présidente élue de la Résistance iranienne a rendu hommage aux détenus en grève et saluer le sit-in courageux de leurs familles devant la prison d’Adel-Abad à Chiraz. Elle a demandé à toute la population de se montrer solidaire et de protester contre ce régime inhumain.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 29 mars 2013

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe