mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceListe terroriste UE : le Danemark demande le retrait des Moudjahidines du...

Liste terroriste UE : le Danemark demande le retrait des Moudjahidines du peuple

 CNRI – Une dépêche de l’AFP datant du 7 janvier rapporte que Copenhague envisage se requérir la radiation de l’OMPI de la liste noire de l’UE, soulevant toutefois un point de droit, auquel a répondu Mohammad Mohadessine, président de la commission des Affaires étrangères du CNRI.

L’AFP écrit dans sa dépêche : « Le gouvernement danois va demander le retrait des Moudjahidines du Peuple iranien (OMPI) de la liste des organisations terroristes de l'Union européenne, a indiqué mercredi le ministre danois des Affaires étrangères, Per Stig Moeller.
    Cette décision fait suite à un arrêt le mois dernier de la Cour européenne de justice (CEJ) annulant la décision de l'UE de geler les fonds de l'Organisation des Moudjahidines du Peuple. Selon la principale organisation d'opposition iranienne, l'arrêt de la CEJ doit conduire l'UE à rayer l'OMPI de sa liste noire des organisations terroristes, un avis qui n'est pas partagé par l'UE.
    "Le tribunal a dit, qu'à moins d'un (recours en) appel avant le 5 février, la décision de la CEJ doit résulter dans le retrait de ce groupe (OMPI) de la liste" des organisations terroristes de l'UE, a déclaré M. Moeller devant la presse, à l'issue d'une réunion avec la commission des affaires européennes du parlement danois.
    Une majorité de cette commission de centre-gauche et de l'extrême droite s'est déclarée favorable à ce retrait, obligeant le gouvernement libéral-conservateur minoritaire, à changer sa position. Celui-ci hésitait jusqu'à présent à suivre la décision de la CEJ.
    A l'extérieur du parlement à Copenhague, une centaine de manifestants, sympathisants du Conseil national de la résistance iranienne (NCRI) avaient manifesté mercredi matin pour réclamer le retrait de l'OMPI de la liste des groupes terroristes de l'UE.
    Portant des drapeaux et banderoles "exhortant le gouvernement danois à demander expressément au Conseil européen de respecter les sept décisions de la Cour européenne de justice", les manifestants se sont dispersés dans le calme à la suite de cette manifestation.
    L'Organisation des Moudjahidines du Peuple iranien, fondée en 1965 avec pour objectif de renverser le régime du Shah et se réclamant d'un islam tolérant, se battent depuis plusieurs années devant la justice européenne contre leur inscription sur cette liste "noire" de l'UE, qui remonte à 2002. »

Interrogé par téléphone par notre site, Mohammad Mohadessine, président de la Commission des Affaires étrangères du CNRI, a déclaré à ce propos : « Nous nous réjouissons d’un recours du Conseil de l’UE, qui aboutira sans aucun doute à un échec cuisant. Cependant, conformément au droit et au jugement du 17 décembre 2008, un appel n’a pas d’effet suspensif sur l’arrêt de justice et l’OMPI n’est plus sur la liste noire de l’UE depuis le 4 décembre. »

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe