samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafL'Iran voulait un marché sur le nucléaire contre la fin des attaques...

L’Iran voulait un marché sur le nucléaire contre la fin des attaques en Irak (BBC)

 Agence France Presse – L'Iran a proposé lors de négociations secrètes un arrêt des attaques contre les troupes britanniques en Irak contre un abandon des objections occidentales à la poursuite de son programme nucléaire, selon un diplomate britannique cité par la BBC.

Les révélations de l'actuel ambassadeur britannique aux Nations unies John Sawers, qui apparaissent dans un documentaire de la BBC devant être diffusé samedi soir, ne précisent pas quand ont eu lieu ces offres.

M. Sawers a indiqué que "plusieurs Iraniens sont venus à Londres et ont proposé que l'on prenne le thé dans un hôtel ou un autre. Ils ont fait la même chose à Paris ou à Berlin, et ensuite nous avons tous trois comparés nos notes".

"Les Iraniens voulaient que l'on fasse un marché selon lequel ils arrêteraient de tuer nos soldats en Irak et qu'en échange ils puissent poursuivre leur programme nucléaire: +Nous arrêtons de vous tuer en Irak, nous arrêtons de saper le processus politique là-bas, et vous nous permettez de poursuivre notre programme nucléaire sans y mettre d'obstacle+", a poursuivi le diplomate.

Cette offre a été refusée par le gouvernement britannique et l'Iran a repris peu après son programme d'enrichissement de l'uranium.

L'Iran a toujours soutenu que son programme nucléaire avait un objectif strictement civil, alors que de nombreux pays craignent qu'il puisse le détourner à des fins militaires. L'Iran nie officiellement être lié aux milices en Irak ou aux attaques contre la coalition, alors que la Grande-Bretagne ou les Etats-Unis ont dénoncé la présence d'engins explosifs d'origine iranienne dans le pays.

Selon le documentaire "L'Iran et l'Ouest: la confrontation nucléaire", des négociations secrètes entre l'Iran et les Occidentaux seraient intervenues dès 2001.

Les Iraniens auraient notamment aidé les Américains à identifier les objectifs à frapper dans leur campagne contre les talibans en Afghanistan après les attentats du 11 septembre 2001, selon un responsable américain qui apparaît dans le documentaire.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe