mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeL’Irak accuse l’Iran de détenir des gardes côtes, Téhéran dément

L’Irak accuse l’Iran de détenir des gardes côtes, Téhéran dément

L’Irak accuse l’Iran de détenir des gardes côtes, Téhéran démentReuters, 17 janvier – L’Irak a demandé mardi la libération des gardes côtes qui ont été arrêtés par l’Iran durant une confrontation impliquant des trafiquants de pétrole dans ses eaux territoriaux près de la frontière avec l’Iran, l’ambassade d’Iran à Bagdad a nié être au courant de cet incident. 

L’affaire, dans laquelle des officiers irakiens ont dit qu’un de leurs hommes a été grièvement blessé, est un test pour les relations cordiales entre Bagdad et Téhéran depuis que des chi’ites pro – iraniens ont pris le contrôle de l’Irak après que l’armée américaine ait renversé le régime de Saddam Hussein.

Le ministre des affaires étrangères irakien Hoshiyar Zebari a soulevé ce sujet avec le chargé d’affaires iranien Hassan Kazemi-Qomi, lors d’une réunion à ce sujet, a déclaré un responsable du ministère des affaires étrangères.

Les responsables irakiens, dans des déclarations confuses, ont dit que neuf ou dix gardes côtes ont été détenus samedi ou dimanche dans l’estuaire du Chatt al Arab entre Bassora et le Golfe. Cette frontière entre les deux Etats a longtemps était l’objet de disputes entre eux.

Mais Kazemi-Qomi a dit par le biais d’un porte-parole : « Les rapports sur cet incident ne sont pas vrais ». Il n’a pas fait d’autres commentaires.

Un porte-parole du premier ministre  Ibrahim al-Jaafari a dit que huit gardes côtes et un officier ont été faits prisonniers par les Iraniens.

Un haut responsable qui dirige les patrouilles de bateaux sur les eaux du  Chatt al-Arab, entre la ville de Bassora et la mer du Golfe, a dit qu’un des gardes côtes a été grièvement blessé par des tirs quand les forces iraniennes ont intervenues au moment où la patrouille irakienne allait inspecter un navire suspecté de transporter du pétrole.

Un gouverneur local a dit qu’un garde côte irakien avait été tué.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe