jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireLes USA menacent l'Iran de nouvelles sanctions

Les USA menacent l’Iran de nouvelles sanctions

Agence France Presse –  La Maison Blanche a menacé l’Iran mardi d’un isolement croissant et de nouvelles sanctions internationales après une nouvelle manifestation par le régime islamique de son refus de renoncer à des activités nucléaires sensibles.

Un porte-parole de la Maison Blanche, Gordon Johndroe, a dit ne pas être en mesure de confirmer l’exactitude des informations selon lesquelles l’Iran se disposait à installer bientôt 6.000 centrifugeuses supplémentaires.

Mais il a souligné que cela n’aurait rien de surprenant.

"Le gouvernement iranien continue de violer les nombreuses résolutions adoptées par le Conseil de sécurité des Nations unies et chacune des décisions qu’il prend continue à isoler sa population et à exposer (le régime) au risque de nouvelles sanctions internationales, financières et diplomatiques", a-t-il dit.

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a annoncé mardi l’installation prochaine de 6.000 nouvelles centrifugeuses dans l’usine d’enrichissement de Natanz, à l’occasion de la Journée nationale iranienne du nucléaire.

L’Iran semble confirmer là de nouveau son refus de céder aux pressions d’une partie de la communauté internationale, Etats-Unis en tête, pour qu’il suspende l’enrichissement d’uranium.

L’Iran dit vouloir enrichir l’uranium pour produire le combustible de ses futures centrales nucléaires civiles. Mais les Etats-Unis et d’autres pays le soupçonnent de vouloir détourner cette technologie pour obtenir la matière première de la bombe atomique.

Trois résolutions du Conseil de sécurité, dont deux assorties de sanctions, n’ont pas eu raison de la détermination iranienne.

L’Iran et son programme nucléaire sont des préoccupations primordiales du président américain George W. Bush. Avec l’intransigeance iranienne se pose pour lui la question des possibilités qui lui restent dans les moins de dix mois où il sera encore à la Maison Blanche.

Cependant, la porte-parole de la Maison Blanche Dana Perino a défendu l’efficacité des sanctions adoptées jusqu’alors.

"Nous savons que quand la communauté internationale parle d’une seule voix pour imposer des sanctions à un pays comme l’Iran, cela a un impact", a-t-elle dit.

Elle a dit la volonté des Etats-Unis de maintenir la pression sur l’Iran et de renforcer les sanctions "pour dire à ce gouvernement qu’il nous pose un énorme problème".

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe