samedi, janvier 28, 2023
AccueilActualitésActualités: LibertyLes parlementaires britanniques saluent la décision de Maryam Radjavi

Les parlementaires britanniques saluent la décision de Maryam Radjavi

Les parlementaires saluent la démarche courageuse de Mme Radjavi pour sauvegarder une solution pacifique de la crise d’Achraf
 
Le Comité parlementaire britannique pour la liberté en Iran – Vendredi, Mme Maryam Radjavi, Présidente élue de la Résistance iranienne, a pris une mesure courageuse, persuadant les résidents du camp d’Achraf de reprendre leur transfert au camp Liberty avant même que toutes leurs requêtes humanitaires ne soient satisfaites par l’Irak. Son attachement à une résolution pacifique de la crise d’Achraf constitue un geste de bonne volonté considérable qui doit être appréciée comme tel.

Le gouvernement des États-Unis doit désormais faire pression sur l’Irak pour satisfaire les requêtes humanitaires restantes des résidents du camp Liberty. Il devrait également faciliter le transfert des résidents de Liberty vers des pays tiers sûrs en retirant l’étiquette terroriste injuste et illégale de l’OMPI. Nous exhortons Mme Clinton à ne pas attendre l’échéance du 1er octobre imposée par la cour et à retirer la marque terroriste tout de suite. Cela facilitera immédiatement le processus de réinstallation des résidents dans des pays tiers.

Nous avons appris que les travaux d’approvisionnement du camp Liberty en eau courante ont commencé, et nous encourageons les observateurs de l’ONU et des États-Unis à être vigilants et à s’assurer que le processus ne soit pas interrompu après le départ du sixième convoi des résidents d’Achraf pour Liberty la semaine prochaine. Les autres requêtes humanitaires des résidents du camp Liberty doivent être satisfaites sans délai, y compris le transfert d’Achraf à Liberty de six groupes électrogènes tout comme des véhicules et des minibus, des chariots élévateurs et des bungalows aménagés pour les invalides. Les résidents d’Achraf doivent être autorisés à vendre leurs biens pour payer les dépenses nécessaires à rendre Liberty vivable.

Nous appelons également l’ONU et les États-Unis à faire pression sur l’Irak pour respecter les droits des résidents du camp Liberty dont celui de la liberté de mouvement ainsi que celui de voir leurs avocats, familles et amis. De nombreux parlementaires au Royaume-Uni aimeraient rencontrer les résidents du camp Liberty. Toutes les restrictions à cet égard doivent être levées tout de suite. L’ONU et les États-Unis sont responsables de garantir la sécurité des résidents d’Achraf et de Liberty, et seront tenus pour responsables si une nouvelle effusion de sang se produit.

Nous exhortons le ministre des Affaires étrangères William Hague ainsi que les États membres de l’UE à intervenir et à accueillir des groupes de réfugiés du camp Liberty. Cela serait un honneur pour nos pays d’accueillir les courageux résidents du camp d’Achraf qui sont les symboles de la résistance contre les tyrans moyenâgeux en Iran. Nous encourageons notre gouvernement à accepter immédiatement toute personne ayant des attaches au Royaume-Uni.

Le Comité parlementaire britannique pour la liberté en Iran
Le19 août 2012

Cette déclaration est soutenue par :
Lord Clarke of Hampstead, ancien président du parti Travailliste
Baronne Gould of Potternewton, vice-présidente de la Chambre des Lords
Baronne Gibson of Market Rasen, Officier de l’Ordre de l’Empire britannique, vice-présidente de la Chambre des Lords
Baronne Harris of Richmond, vice-présidente de la Chambre des Lords
Baronne Boothroyd, ancienne présidente de la Chambre des Communes
Lord Waddington, Conseiller de la Couronne, ancien ministre de l’Intérieur
Lord Dholakia, vice-président du parti Démocrate Libéral
Lord Carlile of Berriew, Conseiller de la Reine, ancien rapporteur indépendant de la législation sur le terrorisme
Lord Fraser of Carmyllie, ancien avocat général d’Ecosse
Le Très Révérend Evêque d’Oxford
Le Très Révérend Evêque de Bath & Wells
Le Très Révérend Lord Harries of Pentregarth, ancien évêque d’Oxford
M. Mike Hancock, député, président des Démocrates Libéraux du Royaume-Uni à l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe

Pr.  Lord Alton of Liverpool
Lord Maginnis of Drumglass
M. David Amess, député
Lord Bilston
Lord Eden of Winton
M. Austin Mitchell, député
Baronne Turner of Camden
Baronne Masham of Ilton
Lord Rea
Lord Roberts of Llandudno
M. Martin Caton, député
M. Jim Dobbin, député
M. Brian Binley, député
Lord King of West Bromwich
M. Mark Williams, député
Lord Inglewood
Lord Turnberg
Sir Roger Gale, député
Baronne Blood
M. John Leech, député
Lord Joffe,
Lord Cotter
Sir Bob Russell, député
M. Mike Freer, député
M. Joe Benton, député
M. Steve McCabe, député
Baronne Dean of Thornton-le-Flyde

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe