dimanche, novembre 27, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLes opposants iraniens protestent contre la destruction du cimetière de leurs martyrs...

Les opposants iraniens protestent contre la destruction du cimetière de leurs martyrs  

CNRI – Les militants de l’opposition iranienne résidant dans le camp Liberty en Irak ont protesté contre la profanation et la destruction du cimetière des martyrs de la Résistance dans le camp d’Achraf par les éléments du régime iranien.

Achraf, situé dans la province de Diyala (à 65 km au nord de Bagdad) a été le lieu de résidence des opposants iraniens pendant 26 ans. Cependant, dans un plan commun de gouvernement irakien inféodé à Téhéran et les Nations Unies, les militants iraniens ont été expulsés de force de leurs foyers et ont été envoyés à un camp exigu appelé Liberty.

Le 2 février, le site Elaph, de langue arabe, a écrit à ce sujet: « Des dizaines de résidents du camp Liberty ont protesté contre la destruction des pierres tombales de leurs victimes dans le camp d’Achraf par des milices irakiennes associées à l’Iran. Les manifestants sont des familles de ceux qui ont été enterrés dans le cimetière.

« Le Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), dans un communiqué publié à Paris, a précisé que le camp d’Achraf a été transformé en un QG pour le groupe chiite Badr, affilié à Téhéran, et que la destruction du cimetière a été effectué sous les ordres du commandant de Badr, l’infâme Hadi Ameri.

«  Asefeh Emami, une jeune femme parmi les manifestants a déclaré: « Mon petit frère Hanif a été tué dans l’attaque des forces irakiennes contre le camp d’Achraf en 2009 et nous l’avons enterré au cimetière d’Achraf. Depuis que nous avons été transférés de force à Liberty, j’espérait un jour mettre des fleurs sur sa tombe. Cependant, les milices du régime iranien ont détruit sa tombe. Un tel acte est condamné par toutes les religions et civilisations humaine « .

« Farchid Madadzadeh, dont le frère et la sœur ont tous les deux été assassinés par les forces irakiennes dans les précédentes attaques, a pour sa part confié: « Ce comportement inhumain rappelle celui du régime iranien qui détruit en permanence les tombes des martyrs et empêche le rassemblement des parents et amis sur leurs tombes en Iran « .

« Un autre participant s’est ému: «Quand ils agissent ainsi contre le cimetière de nos martyrs, imaginez la menace qu’ils font pesée sur le camp Liberty pour répéter les attaques et les massacres dont nous avons déjà été victimes. Il y a juste une semaine, des individus suspects sont venus au camp à des fins de reconnaissance. Nous avons dénoncé ce complot qui prépare un nouveau massacre ». »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe