vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsLes Iraniens fuient par groupes vers l'Australie

Les Iraniens fuient par groupes vers l’Australie

CNRI – L’ambassadeur d’Australie à Téhéran a déclaré que depuis le début de janvier plus de 6500 Iraniens étaient arrivés en Australie «en barque et sans visa ».

Paul Foley a déclaré à l’agence de presse Isna : la majorité des réfugiés illégaux qui entrent en Australie viennent d’Iran et leur nombre dépasse les réfugiés afghans.

La crise endémique du régime des mollahs a provoqué une fuite massive des Iraniens à l’étranger.

En juillet, l’ambassadeur indonésien à Téhéran a révélé qu’au moins 5000 réfugiés iraniens se trouvaient en prison en Indonésie pour avoir essayé d’entrer illégalement dans le pays.

Au cours des derniers mois, les Iraniens ont pris le chemin de l’exil par vagues entières. Certains sont morts dans les eaux de Turquie et d’Australie. Le 13 juillet dernier, neuf personnes sont mortes en mer.

L’Australie a pour sa part renforcé les mesures pour empêcher l’entrée des réfugiés et les a regroupés sur une ile dans l’océan et rejette leurs demandes d’asile.

Les réfugiés iraniens ont entamé une grève de la faim le 19 juillet dernier. Après le refus des autorités de répondre à leurs demandes de rester en Australie, certains mènent, depuis vendredi (16 aout) une grève de la faim sèche.

Les grévistes ont dénoncé l’indifférence des autorités australiennes quant à leur sort, qui ont menacé de les «laisser mourir et de renvoyer leurs dépouilles en Iran. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe