samedi, février 4, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLe seul but réaliste doit être le soutien au mouvement pour un...

Le seul but réaliste doit être le soutien au mouvement pour un Iran libre – Newt Gringrich – vidéo

CNRI – Newt Gringrich, ancien président de la Chambre des représentants américaine, (1995-1999) faisait partie d’une prestigieuse délégation personnalités politiques américaines venus assister le 1er juillet au grand rassemblement de l’opposition iranienne « Pour un Iran libre ». Des dizaines de milliers de personnes, dont des centaines de soutiens politiques venant des États-Unis, de l’Union européenne et du monde arabe étaient venus apporter leur soutien à la cause du peuple iranien et ses aspirations démocratiques.

Dans son intervention, Newt Gringrich, ancien candidat du parti républicain à la présidentielle, a déclaré: « La dictature des mollahs doit être détruite. La complaisance est une forme de capitulation. Le seul but réaliste doit être le soutien au mouvement pour un Iran libre. »

Il a ajouté : « Une dictature qui nomme à la tête de son ministère pour la Justice quelqu’un qui a tué 30 000 personnes est révélateur de tout ce dont vous avez besoin de savoir concernant la nature de cette dictature. » Il a fustigé le régime iranien non seulement pour le massacre des prisonniers politiques en 1988, mais aussi pour le processus électoral chez les mollahs, où les candidats sont choisis par le Conseil des gardiens qui pose son véto sur tous les candidats démocratiques et donne aux Iraniens un choix très limité, à savoir, choisir entre le mal et le pire.

Grand Gathering of Iranians for #FreeIran 1st July 2017/ Newt Gingrich EX-US Presidential candidate

Des dictatures comme celle en Iran menacent la paix selon Newt Gringrich, qui a dénoncé Téhéran en tant que principal soutien au terrorisme dans la région.

Il a également salué les avancés du mouvement d’opposition des Moudjahidine du Peuple, notamment le transfert victorieux de 3000 résistants iraniens du camp Liberty (en Irak) vers l’Albanie.

Il a décrit la présidente du CNRI, Maryam Radjavi, comme une dirigeante charismatique dans la même tradition que les combattants de la liberté tels que Washington, Lafayette et Garibaldi. « La liberté est le fruit d’efforts énormes et il est long à récolter. Vous mobilisez les gens par votre courage, votre détermination, votre engagement et vous mobilisez des armées de soutiens. Une plus grande armée que celle que nous avions lorsque nous nous sommes battus pour notre indépendance. Donc je pense que nous gagnerons ensemble. Je pense que nous vaincrons pour la cause de la liberté. Et je pense qu’un jour, vous serez fier de dire qui vous faisiez partie de ce grand mouvement pour la libération de l’Iran. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe