mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafLe sénateur Roy Blunt appelle John Kerry à ordonner une enquête sur...

Le sénateur Roy Blunt appelle John Kerry à ordonner une enquête sur le massacre d’Achraf

Site du sénat américain, 23 septembre – Le gouvernement des Etats-Unis est, pour de multiples raisons, responsable de la protection et de la sécurité des résidents du camp Liberty ; il doit déclarer au gouvernement irakien que toute dérogation à ses responsabilités selon le protocole d’accord sur la protection des habitants, aura des conséquences sur nos relations bilatérales.

Monsieur le Secrétaire Kerry,
Je vous écris pour vous exprimer ma profonde préoccupation sur le carnage non provoqué des individus sans défense résidant au Camp d’Achraf en Irak le 1er septembre.

Je m’inquiète particulièrement par rapport à l’engagement du gouvernement irakien de protéger ces personnes en vertu du plan de réinstallation de la Mission d’assistance des Nations Unies pour l’Irak.

En réponse à ces attaques horribles, je conseille vivement au Département d’Etat de mener une enquête immédiate sur ces tueries et prendre au défi le gouvernement irakien de traduire les responsables en justice.

Le gouvernement irakien doit prendre des mesures pour assurer la sécurité des habitants du Camp Hurriya [Liberty] conformément au protocole d’accord du 25 décembre 2011 proposé par la Mission d’assistance des Nations Unies pour l’Irak.

Je crois que les États-Unis doivent exprimer le point de vue que le refus d’agir en conformité avec cet engagement aura des conséquences sur nos relations [bilatérales].

Les États-Unis ont tout intérêt à s’assurer que les personnes résidant au Camp Hurriya y soient en sécurité et soient autorisées à quitter le pays pacifiquement.

L’armée des États-Unis a joué un rôle clé dans l’organisation du désarmement pacifique de ces personnes dès 2003, s’engageant à les protéger durant leur séjour au camp d’Achraf avant une éventuelle réinstallation.

Nous avons une obligation morale, voire juridique, de respecter cet engagement.

Alors que je suis rassuré par l’arrivée au Camp Hurriya des 42 personnes restantes du camp d’Achraf, j’espère que les autorités irakiennes prendront des mesures pour faire libérer les sept personnes qui restent portées disparues.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe