vendredi, septembre 30, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLe sénateur Alain Néri : nous nous retrouvons dans le combat pour...

Le sénateur Alain Néri : nous nous retrouvons dans le combat pour un Iran démocratique

Le sénateur Alain Néri : nous nous retrouvons dans le combat pour un Iran démocratique

« La laïcité, ce n’est pas la neutralité, la laïcité c’est la tolérance et le respect de l’homme, un combat permanent », déclarait le sénateur Alain Néri à l’occasion de la célébration du Nouvel An iranien à l’Assemblée nationale. De nombreux députés de divers groupes politiques, dont Bruno Leroux, président de la majorité à la Chambre, et Maryam Radjavi, Présidente-élue du Conseil national de la Résistance iranienne, participaient au Salon de la Questure à cette célébration ancestrale des Iraniens qui marque le début du calendrier perse et l’arrivée du printemps.

Dans son intervention, le coprésident du Comité français pour un Iran démocratique (CFID) a déclaré :

Le sénateur Alain Néri : nous nous retrouvons dans le combat pour un Iran démocratique

« Vous dire deux mots simplement, au nom des sénateurs qui sont à vos côtés, Madame la Présidente, dans le combat que vous menez pour la liberté, l’égalité, la fraternité et la laïcité, puisque nous sommes en période du nouvel an, c’est la période des vœux. Je crois qu’en cette période nous devons nous souhaiter mutuellement liberté et paix. Paix et liberté pour tous les peuples dans le monde. Nous le faisons parce que nous avons une mission particulière, nous les Français, c’est que nous sommes les héritiers du Siècle des Lumières, les héritiers de la République et nous sommes aussi les héritiers du Conseil national de la résistance.

Pour toutes ces raisons, à chaque fois que la liberté a été en danger, les Français ont su se rassembler et, debout, lutter contre ceux qui voulaient imposer l’obscurantisme, la barbarie. Ensemble, nous avons pu faire que dans le même combat, nous avons rassemblé ceux qui y croyaient et ceux qui n’y croyaient pas.

Je crois que nous nous retrouvons dans votre combat, Madame la Présidente, parce que vous êtes pour un Iran démocratique ; oui, nous sommes pour la démocratie. C’est symbolique que nous soyons ici parce qu’on se plaît à dire que c’est à l’Assemblée nationale que bat le coeur de la démocratie.

Madame la Présidente, l’obscurantisme, le fanatisme, la barbarie, sont nos ennemis. Je souhaite que dans tous les pays, nous puissions pratiquer notre religion, si nous en avons une, avoir le droit de ne pas pratiquer de religion, si nous n’en avons pas. Parce que nous sommes des laïques, nous sommes tolérants. La laïcité, ce n’est pas la neutralité, la laïcité c’est la tolérance et le respect de l’homme, le respect des autres, la laïcité est un combat permanent.

A ceux qui ont pu croire que l’on avait gagné définitivement la liberté, la paix, on s’aperçoit que c’est un combat permanent. Et ce combat permanent fait que nous devons être mobilisés, parce que pour moi, je revendique le droit de ne pas croire, et pour les autres le droit de croire ce qu’ils ont envie de croire.

Mes chers amis lorsque nous avons en face de nous des gens qui sont les étrangleurs des droits de l’homme, ceux qui sont dressés pour être les bouchers de leur peuple, comme c’est le cas, nous devons être tous rassemblés pour faire en sorte que vive la démocratie, la liberté et la paix. »

C’est ce que je souhaite pour l’Iran en 2016 et c’est ce que je souhaite à l’ensemble des peuples du monde, pour qu’ensemble on fasse vivre la démocratie dans la laïcité.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe