mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLe Royaume-Uni devrait adopter une politique ferme envers l'Iran : le membre...

Le Royaume-Uni devrait adopter une politique ferme envers l’Iran : le membre du parlement Jim Fitzpatrick

Le Royaume-Uni devrait adopter une politique ferme envers l'Iran : le membre du parlement Jim Fitzpatrick

« Nous voulons voir une politique ferme de la part du gouvernement britannique au sujet de l’Iran » et « la Résistance iranienne » a déclaré Jim Fitzpatrick, un député britannique lors d’une rencontre de parlementaires britanniques avec Maryam Radjavi, la semaine dernière à Paris.

M. Fitzpatrick a été parmi les membres d’une délégation de partis qui a exprimé son plein appui aux membres de l’Organisation des moudjahidines du peuple iranien (OMPI) du Camp Liberty, en Irak, et a exhorté les gouvernements britanniques et américains ainsi que le Conseil de sécurité des Nations Unies pour garantir la sûreté et la sécurité des résidents du Camp Liberty jusqu’au départ de chacun d’entre eux d’Irak.

En ce qui concerne le régime clérical iranien, M. Fitzpatrick a déclaré : « le gouvernement iranien est toujours accusé de nombreux crimes contre les droits de l’Homme. Les arrestations, les emprisonnements, la torture et les exécutions d’opposants continuent. Les exécutions se poursuivent. Les exécutions publiques se poursuivent. La peine de mort est toujours applicable pour les jeunes délinquants. »

Le législateur britannique a déclaré aux participants : « Je suis heureux d’avoir eu l’opportunité de me joindre à vous ici aujourd’hui non seulement à cause de ce qui se passe à l’intérieur de l’Iran, mais à cause de ce que l’Iran fait au reste de la région, » ajoutant, « nous voulons que le gouvernement britannique mène une politique de fermeté envers l’Iran. Au sein du Parlement, nous voulons voir que notre gouvernement soit ferme. « Et nous voulons soutenir la Résistance iranienne ».

Se référant à une déclaration conjointe de plus de 200 membres de partis des deux chambres du Parlement soutenant la Résistance iranienne, M. Fitzpatrick a déclaré : « cette déclaration montre qu’il y a beaucoup, beaucoup plus de collègues au Parlement britannique qui continueront à soutenir le CNRI et la déclaration de 10 points de Madame Radjavi » pour un Iran démocratique.

 

Lire aussi: 

200 législateurs britanniques annoncent une nouvelle politique envers l’Iran

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe