samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésLe régime iranien se sert d’un aéroport civil pour envoyer des armes...

Le régime iranien se sert d’un aéroport civil pour envoyer des armes aux terroristes

Le régime iranien se sert d’un aéroport civil pour envoyer des armes aux terroristes CNRI – L’aéroport international de Téhéran est devenu une plaque tournante pour les livraisons d’armes au régime de Bachar al-Assad en Syrie, au Hezbollah au Liban et à d’autres groupes dans le monde arabe par la force terroriste Qods des gardiens de la Révolution (Pasdaran) en Iran, selon des services de renseignement occidentaux, signale un quotidien allemand.

La Force Qods occupe à cette fin tout un hangar dans la zone cargo de l’est de l’aéroport. Le hangar en forme de bloc qui était utilisé il y a encore environ deux ans par Iran Air, sert désormais de centre logistique et de stockage d’armes, a confié au Süddeutsche Zeitung un diplomate occidental ayant accès à ces renseignements.
Des sources avaient rapporté en mai dernier une explosion à l’aéroport qui avait blessé deux pasdaran lors d’un transfert d’obus de mortier.
Le régime iranien utilise depuis longtemps les aéroports et les vols civils pour faire passer des armes.
Ces mesures violent non seulement les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies, mais aussi l’accord de l’Organisation de l’aviation civile internationale, dont l’Iran est signataire.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe