jeudi, janvier 26, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeLe régime iranien : principal obstacle à la paix au Yémen

Le régime iranien : principal obstacle à la paix au Yémen

Le régime iranien : principal obstacle à la paix au Yémen

Le ministre saoudien des Affaires étrangères a déclaré que le régime iranien était le « principal obstacle » aux efforts pour restaurer la paix au Yémen. Le ministre saoudien Adel al-Jubeir a déclaré le 29 octobre lors d’une réunion entre les membres de la coalition menée par Riyad : « Le régime iranien fournit des armes aux Houthis (et aux partisans de l’ancien président yéménite Ali Abdullah Salah.) »

Les dirigeants saoudiens ont ajouté que le régime iranien « avait détruit les efforts pour mettre fin à la crise au Yémen en perturbant les pourparlers entre le gouvernement légitime [yéménite] et les militants [de l’opposition]. »

Malgré les efforts internationaux et diverses résolutions de l’ONU pour décourager les milices houthis au Yémen depuis leur prise du pouvoir à Sanaa en mars 2015, le régime iranien a continué à soutenir ce groupe.

Avec les forces pro-gouvernementales qui réclament deux tiers du Yémen, l’ingérence du régime iranien dans l’armement et l’entrainement des milices houthis par les éléments du Hezbollah ont été dévoilés par des sources régionales et occidentales.

L’aide du régime iranien a augmenté brusquement après la défaite sur plusieurs fronts des Houthis.

L’Iran a fait passer illégalement des missiles au Yémen et les a fournis aux militants houthis pour viser des zones du Royaume d’Arabie Saoudite, comme l’attaque manquée contre la Mecque.

Un rapport du centre de recherche londonien sur les conflits armés publié en mars 2017 a également révélé que les milices houthis utilisent la technologie aérienne des drones iraniens. Selon le rapport, les Houthis ont affirmé qu’ils avaient construit leurs propres drones ; cependant, on a découvert plus tard qu’il s’agissait de drones de type Ababil-1 fabriqués par le régime iranien.

Des bateaux d’explosifs contrôlés à distance qui ont été utilisés dans plusieurs opérations contre le contrôle international et les navires d’aides appartenant aux forces de la coalition arabe, venaient d’Iran, mais ceux-ci n’ont été utilisés que neuf mois après le début de la guerre selon la coalition.

Alors que la guerre au Yémen continue de faire rage, le régime iranien fournit toujours des armes aux militants houthis en violation avec la résolution 2216 du Conseil de sécurité de l’ONU, qui condamne l’envoie d’armes aux milices houthis et aux forces alliées à Saleh.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe