vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsLe régime iranien arrête deux blogueurs

Le régime iranien arrête deux blogueurs

Le régime iranien arrête deux blogueurs

CNRI – La cyber police répressive du régime iranien (FATA) a arrêté deux jeunes blogueurs à Rasht et Roudbar, dans le nord de l’Iran, les accusant de « crimes informatiques ».

Le chef de la police FATA dans la province de Gilan, le colonel Iraj Mohammadkhani, a annoncé les arrestations mardi, ajoutant que cette « [illégale] production, distribution et accès à toutes les données, logiciels ou tout autre type de dispositifs électroniques sont considérés comme des crimes informatiques, et quiconque commet de tels actes sera condamné à un emprisonnement allant de 91 jours à un an, ou devra payer une amende de cinq millions à 20 millions de rials (166 $ US à 662 $), ou les deux. »

Mardi 3 mai, marqué Journée mondiale de la liberté de presse 2016.

Tout récemment, en mars 2016, Reporters sans frontières (RSF) a déclaré que l’Iran est toujours l’une des cinq plus grandes prisons du monde pour le personnel des médias et est classé 173ème sur 180 pays, dans le répertoire de Reporters sans frontières sur la liberté de la presse.

Shahin Gobadi du Comité des Affaires Etrangères du Conseil National de la Résistance Iranienne (CNRI) a déclaré mardi : « La liberté de la presse et la liberté d’expression sont inexistantes en Iran sous le régime des mollahs. Non seulement le régime réprime sévèrement les journalistes pour des rapports sur des sujets considérés comme sensibles par les mollahs, il va même jusqu’à arrêter et torturer à mort des blogueurs dissidents tels que Sattar Beheshti. »

« Les mesures draconiennes du régime contre les organes de presse sont devenues plus agressives depuis qu’Hassan Rouhani a pris ses fonctions en tant que président en 2013. Plusieurs organisations internationales des droits de l’homme ont attesté cette réalité », a ajouté M. Gobadi.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe