mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsLe régime de l’Iran viole les principes de la Journée mondiale de...

Le régime de l’Iran viole les principes de la Journée mondiale de la liberté de la presse

Le régime de l’Iran viole les principes de la Journée mondiale de la liberté de la presse

CNRI – Le mardi 3 mai marque la Journée mondiale de la liberté de la presse 2016. La liberté d’expression est un droit humain fondamental comme indiqué à l’article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

La Journée mondiale de la liberté de la presse a été proclamée par l’Assemblée générale des Nations Unies en décembre 1993, suite à la recommandation de la Conférence générale de l’UNESCO.

Selon l’ONU, le 3 mai est l’occasion pour : célébrer les principes fondamentaux de la liberté de la presse ; évaluer l’état de la liberté de la presse dans le monde ; défendre les médias des attaques contre leur indépendance ; et rendre hommage aux journalistes qui ont perdu leur vie dans l’exercice de leurs fonctions.

Tout récemment, en mars 2016, Reporters sans frontières (RSF) a déclaré que l’Iran est toujours l’une des cinq plus grandes prisons du monde pour le personnel des médias et est classé 173e sur 180 pays dans le répertoire 2015 de Reporters sans frontières sur la liberté de la presse.

Shahin Gobadi du Comité des Affaires Etrangères du Conseil National de la Résistance de l’Iran (CNRI) a déclaré mardi :

« La liberté de la presse et la liberté d’expression sont inexistantes en Iran sous le régime des mollahs. Non seulement le régime réprime sévèrement les journalistes pour les rapports sur des sujets considérés comme sensibles par les mollahs, il va même jusqu’à arrêter et torturer à mort les blogueurs dissidents tels que Sattar Beheshti. »

« Les mesures draconiennes du régime contre les organes de presse sont devenues plus agressives depuis qu’Hassan Rouhani a pris ses fonctions en tant que président en 2013. Plusieurs organisations internationales des droits de l’homme ont attesté cette réalité », a ajouté M. Gobadi. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe