mercredi, novembre 30, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLe rôle de l’Iran en Irak : guerre civile ou démocratie (conférence...

Le rôle de l’Iran en Irak : guerre civile ou démocratie (conférence aux USA)

CNRI – Le lundi 30 octobre, à l’invitation de l’Association des Iraniens du Colorado, une conférence de presse intitulée « Le rôle de l’Iran dans la perspective d’une guerre civile ou d’un Irak indépendant et démocratique », s’est déroulée à Denver dans l’Etat du Colorado, aux Etats-Unis.

Les présidents de l’Intergroupe parlementaire du Congrès américain pour les droits de l’homme et la démocratie en Iran y participaient. Ils en ont examiné les conséquences désastreuses de l’ingérence du régime iranien en Irak et n’ont pas manqué de lancer une mise en garde. Ils ont également souligné la solidarité des Moudjahidine du peuple de la Cité d’Achraf au nord est de Bagdad, avec les Irakiens dans leur lutte contre l’intégrisme islamique de Téhéran.

Dans son intervention, le congresman démocrate de Califormie Bob Filner, co-président de l’intergroupe, a choisi d’examiner comment le régime de Téhéran cherchait à affaiblir les Irakiens qui souhaitent faire de l’Irak une nation unie, démocratique et stable. « Tant que nous n’aurons pas réglé notre problème avec l’Iran, nous ne pourrons pas régler notre problème en Irak », a-t-il affirmé. Il a ajouté qu’étant donné la politique erronée de Washington, «les efforts de l’opposition démocratique et populaire iranienne ont été interrompus, plus particulièrement des Moudjahidine du peuple d’Iran qui appellent à un changement en Iran, et dans des conditions où Téhéran ne cesse de développer ses efforts pour obtenir la bombe atomique, cette politique erronée n’est pas constructive pour l’Iran. »

« L’inscription  dans la liste noire, a-t-il ajouté, du nom de la principale opposition a conduit à paralyser l’immense capacité  de cette organisation à faire face au régime en place en Iran. L’étiquette de terroriste a créé des restrictions pour des milliers d’opposants volontaires à la base Achraf à un moment où la population iranienne a investi en eux tous ses espoirs pour atteindre la liberté et un changement démocratique en Iran et que les Irakiens les considèrent comme un rempart face aux ingérences de l’Iran en Irak. Il s’agit là d’une véritable entrave. »

Tom Tancredo, congresman du Colorado, l’autre co-président de l’intergroupe parlementaire, a souligné dans sa déclaration que « la victoire des Iraniens et de leur résistance, qui signifiera la fin de l’Iran atomique et du contrôle de l’Iran sur l’Irak, portera un coup sévère aux extrémistes de la région et dans le monde. »

Rappelant la valeur stratégique et le rôle constructif des Moudjahidine du peuple de la Cité d’Achraf, il a estimé qu’ils représentaient « un obstacle face à l’avancée de Téhéran en Irak ». « La déclaration de soutien, a-t-il poursuivi, à la principale opposition iranienne et des résidents d’Achraf de millions d’Irakiens de diverses couches sociales, révèle à elle seule leur importance en tant que plus grand obstacle culturel et politique face à l’infiltration du régime iranien en Irak. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe