vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLe Ramadan signifie encore plus de protestation contre les marchands de religion...

Le Ramadan signifie encore plus de protestation contre les marchands de religion au pouvoir en Iran

14 aout 2010CNRI – "Le mois de Ramadan est aussi un mois où Dieu nous convie à la fête. Un mois plein de valeurs humaines qui ont pour objectif l’unité et la liberté spirituelle de l'être humain et l’émancipation de l'individu et de la société de toutes les chaines. Le Coran souligne que le but du jeûne est d’atteindre la piété. C'est-à-dire de contenir toutes les menaces et les éléments qui peuvent faire reculer l'être humain et tout ce qui gaspille ses forces et ses acquis. Dans ce sens, la piété sert à améliorer les relations humaines c'est-à-dire qu’elle a un rôle déterminant pour les approfondir le plus possible ", a déclaré Maryam Radjavi avant la rupture du jeûne en cette soirée de Ramadan.

14 aout 2010 Maryam Radjavi

CNRI – "Le mois de Ramadan est aussi un mois où Dieu nous convie à la fête. Un mois plein de valeurs humaines qui ont pour objectif l’unité et la liberté spirituelle de l'être humain et l’émancipation de l'individu et de la société de toutes les chaines. Le Coran souligne que le but du jeûne est d’atteindre la piété. C'est-à-dire de contenir toutes les menaces et les éléments qui peuvent faire reculer l'être humain et tout ce qui gaspille ses forces et ses acquis. Dans ce sens, la piété sert à améliorer les relations humaines c'est-à-dire qu’elle a un rôle déterminant pour les approfondir le plus possible ", a déclaré Maryam Radjavi avant la rupture du jeûne en cette soirée de Ramadan.

La Présidente élue de la Résistance iranienne s'exprimait le 14 août dans sa résidence à Auvers-sur-Oise où elle recevait des représentants de la communauté musulmane en France, des personnalités musulmanes comme Sid Ahmed Ghozali, ancien Premier ministre algérien, ou Anissa Boumediene, ancienne Première dame d'Algérie, ainsi que de nombreux val d'Oisiens et Iraniens.

Voici l'intervention de Mme Radjavi :

Au nom de Dieu clément et miséricordieux
Chères sœurs et frères,
Chers amis,
Je vous présente mes meilleurs vœux pour le mois de Ramadan
Je souhaite un bon Ramadan à tous mes compatriotes en Iran, aux peuples des pays voisins surtout aux Irakiens et aux Afghans, aux musulmans de France et du monde entier.

J'espère que Dieu entendra les prières de nos compatriotes et que notre société parviendra au plus vite à la liberté.

Le mois de Ramadan est aussi un mois où Dieu nous convie à la fête. Un mois plein de valeurs humaines qui ont pour objectif l’unité et la liberté spirituelle de l'être humain et l’émancipation de l'individu et de la société de toutes les chaines.

Le Coran souligne que le but du jeûne est d’atteindre la piété. C'est-à-dire de contenir toutes les menaces et les éléments qui peuvent faire reculer l'être humain et tout ce qui gaspille ses forces et ses acquis. Dans ce sens, la piété sert à améliorer les relations humaines c'est-à-dire qu’elle a un rôle déterminant pour les approfondir le plus possible.

Pour le peuple iranien qui s’est soulevé depuis un an contre la dictature du guide suprême pour se débarrasser de ce régime inhumain, le Ramadan signifie encore plus de protestation contre les marchands de religion au pouvoir et cela correspond bien au sens de ce mois, c'est-à-dire à l'émancipation.

On se souvient au Ramadan dernier, comment nos compatriotes manifestaient avec courage contre les mollahs.

On a vu comment ils ont repris au régime le slogan "Allah-o-Akbar" (Dieu est grand) dont les mollahs avaient fait il y a trente ans un instrument de répression et de démagogie, et comment les Iraniens l’utilisent aujourd’hui à chaque occasion contre ce régime.

Cette année, pour le Ramadan, les mollahs cruels ont aggravé la situation des prisonniers politiques en intensifiant la torture et le harcèlement. Les pressions inhumaines contre les détenus et leurs familles sont de plus en plus graves et les peines de mort tombent les unes après les autres.

Ces dernières semaines, des prisonniers politiques à la prison d'Evine ont mené une grève de la faim pour protester contre cette situation. Ce mouvement courageux dans les geôles de Khamenei, incarne la persévérance du peuple iranien pour la liberté.

La grève de la faim des prisonniers politiques, la situation des détenus condamnés à mort, les tortures et tous les sévices, surtout contre les femmes en prison avec des peines inhumaines et cruelles comme la lapidation, les patrouilles de répression pour contraindre la population à pratiquer le Ramadan en avivant la répression des jeunes et des femmes durant cette période sous prétexte de lutte contre les mal-voilées et contre ceux qui mangent  dans la journée, et le blocus d'Achraf depuis 18 mois avec l'interdiction d'entrée des familles, et l'envoi des tortionnaires du ministère des renseignements des mollahs à l'entrée du camp pour torturer psychologiquement les habitants surtout les malades, voilà la véritable image de la religion néfaste de Khamenei et Khomeiny qui n'a rien à voir avec l'islam authentique qui appelle à l'émancipation.

En face, la persévérance des Achrafiens, la volonté des manifestants en Iran et la résistance malgré la souffrance des prisonniers, voilà l'essence réelle du Ramadan et du jeûne.
En vérité, l'émancipation politique et sociale se trouve aujourd'hui dans la lutte contre la totalité du régime pour le renverser.

C'est là qu'on reconnait la valeur des Achrafiens, des prisonniers résistants et du peuple courageux qui résistent avec persévérance contre ce régime.

Il est certain que les prières et les vœux de nos compatriotes, à l'aube pour sahar et au coucher du soleil pour iftar, vont vers eux et veillent sur eux. Ceux qui résistent de tout leur être face à l'ennemi des musulmans et de l'humanité méritent le soutien de tous les musulmans et de tous les défenseurs de la liberté.

Je vous demande d'essayer de briser le blocus inhumain et cruel d'Achraf. Le blocus d'Achraf illustre une des complots le plus néfaste de ce régime contre le peuple iranien.

Que Dieu libère les peuples des pays frères que son l’Irak, l’Afghanistan, la Palestine et le Liban du fléau de la guerre, du terrorisme et de l’ingérence des mollahs en donnant à ces peuples en ce mois béni la persévérance et la ténacité face aux épreuves de notre époque.

Que Dieu envoie la liberté au peuple iranien en le débarrassant de la dictature.
Que Dieu rapproche au plus vite le jour de la libération de notre peuple des ténèbres, de la pauvreté et de la répression qui règne sur notre pays.
Que Dieu donne la force aux prisonniers politiques qui résistent dans les geôles de Khamenei dans tout l'Iran pour vaincre leurs bourreaux.
Que Dieu protège Massoud Radjavi, le dirigeant de la Résistance.
Une fois de plus, je souhaite que Dieu vous bénisse et exauce vos prières.

14 aout 2010

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe