jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafLe Parlement européen demande la libération de 7 opposants iraniens détenus en...

Le Parlement européen demande la libération de 7 opposants iraniens détenus en Irak

STRASBOURG, 10 octobre 2013 (AFP) – Le Parlement européen a appelé jeudi à la libération « immédiate et inconditionnelle » des sept opposants iraniens enlevés le 1er septembre lors d’une attaque irakienne dans le camp d’Achraf, en Irak, et menacés d’être renvoyés en Iran.

Dans une résolution adoptée à Strasbourg, le Parlement « condamne fermement l’attaque par des forces irakiennes du camp d’Ashraf », un camp de réfugiés iraniens au nord-est de Bagdad, qui a fait 52 morts selon un décompte de l’ONU.

Sept opposants iraniens, six femmes et un homme, proches de l’Organisation des Moudjahidine du Peuple (OMPI – opposition iranienne en exil), ont été arrêtés en marge de l’attaque.

La chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, avait mis en garde en septembre contre « le risque important » de voir ces sept personnes extradées vers l’Iran, et a réclamé leur libération.

Les Moujahidine du peuple, dont une centaine de membres habitaient ce camp, ont accusé une unité spéciale des forces de sécurité irakiennes, dépendant du Premier ministre Nouri al-Maliki, d’être responsable de l’attaque. Le gouvernement irakien a mis en place une commission d’enquête et affirme que ses forces se sont défendues après que des soldats eurent été attaqués.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe