mardi, décembre 6, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafLe Parlement de Saint-Marin adopte une résolution sur la protection d’Achraf

Le Parlement de Saint-Marin adopte une résolution sur la protection d’Achraf

CNRI – Le Parlement de la République de Saint-Marin a adopté une résolution condamnant l’attaque perpétrée le 8 avril par l’armée irakienne à l’encontre des résidents du camp d’Achraf, où se trouvent plus de 3400 opposants iraniens.

La résolution déclare que bien qu’Achraf soit un endroit bien connu à l’échelle internationale, l’attaque sur le camp a fait 35 morts et plus de 300 blessés graves. Le raid a été conduit alors  les résidents du camp d’Achraf sont des personnes protégées en vertu de la Quatrième Convention de Genève et que leurs droits doivent être respectés, a indiqué la déclaration.

Le gouvernement irakien a violé ses obligations dans l’intérêt du régime iranien et les menaces à l’encontre des résidents sans défense d’Achraf demeurent, en raison de la présence d’une force armée dans le camp.

La résolution a aussi souligné la situation médicale désastreuse au sein du camp, où même ces résidents blessés par balle ne reçoivent pas les soins médicaux appropriés.

Le Grand Conseil Général de la République de Saint-Marin s’est joint à la Haut Commissaire aux Droits de l’Homme de l’ONU et à la mission de l’ONU en Irak pour « condamner avec fermeté les opérations et attaques armées des forces irakiennes contre le camp d’Achraf ».

Il a appelé à « des enquêtes complètes, indépendantes et transparentes sur l’attaque armée contre Achraf ».

Il a également souligné l’impératif de « fournir une aide humanitaire et des médicaments de même que de garantir l’accès des résidents blessés aux moyens médicaux et aux médicaments ».

Il a déclaré que la protection d’Achraf doit être assurée. La résolution a ajouté que les Nations Unies doivent assumer la protection d’Achraf, améliorer leur surveillance sur place et chercher une solution qui respecte la souveraineté irakienne et qui se fonde sur la garantie de la conformité avec le droit humanitaire international et les lois régissant les droits de l’homme.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe