mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLe MRAP s'inquiète du sort de deux résistants d'Iran

Le MRAP s’inquiète du sort de deux résistants d’Iran

ImageCNRI, 20 août – Le Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples a publié le 11 août dernier un communiqué pour réagir à l’enlèvement en Irak de deux membres du principal mouvement d’opposition iranien, les Moudjahidine du peuple d’Iran :

 

Modjahedines du peuple d’Iran: respect des conventions internationales

 

C’est avec inquiétude que le MRAP a appris l’enlèvement par les forces spéciales du ministère irakien de l’intérieur, à Bagdad, le jeudi 4 août de deux membres de l’OMPI, messieurs Hossein Pouyan et Mohammad-Ali Zahedi. Le gouvernement iranien a demandé leur transfert en Iran. Ils sont actuellement détenus en zone frontalière.

 

Ces personnes, résidant au camp d’Achraf sont protégées par la 4ème Convention de Genève. Il ne fait aucun doute que leur extradition en Iran équivaudrait à envoyer ces hommes à la torture et à une mort certaine.

 

L’ancien Président iranien M. Khatami avait exigé en décembre 2003 l’extradition des 5000 Moudjahidine iraniens présents sur le sol irakien. La mobilisation internationale avait alors empêché ce crime.

 

Les tortures, exécutions sommaires, violations des droits de l’Homme, quotidiennes sous le Président Khatami ne font qu’empirer depuis l’élection du nouveau président.

 

La communauté internationale doit empêcher cette violation des Conventions internationales. Le MRAP saisit en ce sens Madame Louise Arbour, Haut Commissaire aux Droits de l’Homme des Nations Unies ainsi que la mission française à l’ONU, le gouvernement irakien et les représentants britanniques à Genève.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe