jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireLe lancement d'une fusée par l'Iran est "inquiétant" (Maison Blanche)

Le lancement d’une fusée par l’Iran est « inquiétant » (Maison Blanche)

 Agence France Presse – Le lancement par l'Iran d'une fusée de fabrication locale dans l'espace a été jugé "inquiétant" dimanche par la Maison Blanche parce qu'une telle technologie pourrait aussi être utilisée dans des missiles balistiques.

 

"Le développement et le test de fusées par l'Iran est source d'inquiétude et soulève de nouvelles questions quant à ses intentions", a affirmé Gordon Johndroe, porte-parole de la Maison Blanche alors que le président américain est en villégiature dans son ranch du Texas.

"Cette initiative et les possibilités d'en faire double usage pour leur programme de missiles balistiques ont fait l'objet de discussions à l'AIEA et ne sont pas en accord avec les obligations demandées par le Conseil de sécurité de l'ONU", a ajouté M. Johndroe, complétant faisant référence à l'Agence internationale de l'énergie atimique (AIEA).

L'Iran a annoncé avoir lancé avec succès dimanche une fusée porteuse de fabrication locale et réussi à mettre en orbite un "satellite d'essai", un geste qui pourrait exacerber les tensions déjà fortes entre Téhéran et l’Occident à cause du programme nucléaire iranien.

"La fusée Safir a été lancée avec succès. Tous ses systèmes, notamment de télécommande et de contrôle, sont de fabrication iranienne", a déclaré Reza Taghipour, chef de l'Organisation spatiale iranienne, à la télévision d'Etat.
"Ainsi, la voie a été pavée pour envoyer dans l'avenir un satellite de communication dans l'espace", a ajouté la télévision iranienne montrant des images présentées comme celles du lancement de la fusée.

Les pays occidentaux, les Etats-Unis en tête, craignent que l'Iran puisse détourner son programme nucléaire civil à des fins militaires alors que Téhéran a démenti que telle soit son intention.

Téhéran refuse de suspendre son programme d'enrichissement d'uranium malgré trois résolutions et des sanctions du Conseil de sécurité de l'ONU.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe