vendredi, février 3, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLe député Gille : le plan en 10 points de Mme Radjavi...

Le député Gille : le plan en 10 points de Mme Radjavi a tous les éléments nécessaires pour l’Iran libre

Le député Gille : le plan en 10 points de Mme Radjavi a tous les éléments nécessaires pour l'Iran libre

Le député Jean-Patrick Gille : le plan en 10 points de Maryam Radjavi a tous les éléments nécessaires pour l’Iran libre de demain

« L’arme que vous avez choisi c’est l’arme de la démocratie et du respect des droits humains sur lesquelles nous ne devons jamais transiger. C’est pour ça que l’on est à vos côtés dans cette bataille pour la liberté, pour la démocratie et pour l’établissement d’un état de droit en Iran », a déclaré Jean-Patrick Gille lors d’une conférence à l’Assemblée nationale le 27 octobre.

Tenue à l’invitation du Comité parlementaire pour un Iran démocratique (CPID), coprésidée par Dominique Lefebvre (PS), Michel Terrot (LR), André Chassaigne (GDR), la réunion a également été l’occasion pour les députés (dont 70 ont signé un appel) d’inviter le gouvernement français à subordonner l’évolution des relations diplomatiques et commerciales avec l’Iran à l’amélioration de la situation des droits humains dans ce pays.

Dans son intervention, le député socialiste de l’Indre-et-Loire a déclaré : « Je voulais vous parler de l’avenir et des valeurs démocratiques et revenir sur le plan en 10 points que vous avez présenté Madame la présidente (Radjavi) pour un nouvel Iran, démocratique et non nucléaire. Un programme qui énonce une vision tous exactement contraire à ce qui est actuellement mis en œuvre en Iran par les dirigeants du régime théocratique. Finalement vous parlez de ce qui nous réunit ici, une nécessaire rupture.

Ce plan je le disais comprend en 10 points tous les éléments nécessaires pour une future plateforme pour la liberté et le progrès démocratique dans votre pays. Il déclare que dans l’Iran libre de demain auquel nous aspirons tous, la peine de mort sera abolie. Ça sera le premier pays du Moyen-Orient qui l’abolira, oui c’est un beau combat, important.

Il propose la mise en œuvre d’un système juridique moderne basé sur des principes que nous connaissons : présomption d’innocence, le droit à disposer d’un avocat et d’être jugé lors d’un procès publique et bien évidemment l’arrêt des châtiments cruels et dégradants qui n’auront plus leur place dans l’Iran de demain que vous souhaitez.

Alors ces valeurs elles sont simples, elles seront les valeurs d’un état moderne et civilisé. L’Iran de demain, je le disais, sera le premier pays à abolir la peine de mort dans sa constitution, et ce changement que nous voulons avec vous, inaugurera une nouvelle ère pour l’Iran et pour le Moyen-Orient.

Et je dis, c’est notre fierté de parlementaires d’être avec vous et je pense que c’est important pour vous aider, je l’espère, dans les difficultés, pour demain partager en Iran ces valeurs. Et c’est pour ça que nous tenons dans nos sensibilités différentes, d’être à vos côtés dans ce combat.

Parce que ce combat, c’est le combat des libertés, c’est le combat pour une république sociale et démocratique, moi j’appelle ça tout simplement le combat du camp du progrès social et humain. Dont l’outil, et c’est clairement dit, c’est l’arme que vous avez choisi, c’est l’arme de la démocratie et du respect des droits humains sur lesquelles nous ne devons jamais transiger. C’est pour ça que l’on est à vos côtés dans cette bataille pour la liberté, pour la démocratie et pour l’établissement d’un état de droit en Iran. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe