dimanche, novembre 27, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLe Congrès essaye de radier de la liste terroriste une groupe iranien...

Le Congrès essaye de radier de la liste terroriste une groupe iranien pro-démocratie

Par Rachel Christiansen

Talk Radio News Service, 17 mars – Le Congrès a présenté jeudi un projet de loi demandant instamment au Département d’Etat de radier de la liste des Organisations Terroristes Etrangères (FTO) le mouvement d’opposition iranien pro-démocratie.

Un « Comité pour la Liberté » bénéficiant d’un large soutien bipartite et dirigé par le républicain Ted Poe (R-TX), s’est réuni à Capitol Hill pour discuter de l’importance de la radiation de l’Organisation des Moudjahidines du Peuple d’Iran (OMPI) de la liste noire pour retirer le pouvoir au régime répressif des mollahs.

L’OMPI a été un atout important pour les services de renseignements américains, ce qui lui a valu des interrogatoires et une répression par le régime  iranien, contraignant beaucoup d’entre eux à fuir  dans le camp de réfugiés irakiens d’Achraf.

Selon Poe, à moins que le Département d’Etat n’avance des preuves pour le maintien de  l’OMPI sur la liste, elle devrait être radiée « le plus tôt possible ».

Le public enthousiaste a accordé à une collègue texane démocrate de Poe, Sheila Jackson Lee, une ovation debout quand elle a dit être sûre qu’un jour l’Iran « deviendra  une terre promise de liberté et de justice ».

La résolution pour la radiation de ce groupe comprend le fait qu’il ait rendu volontairement ses armes aux Etats-Unis en 2003.

Plusieurs personnalités influentes figuraient à ce panel, comme l’ancien Secrétaire à la Sécurité intérieure Tom Ridge, l’ancien ministre de la justice Michael Mukasey et l’ancien chef d’état-major des armées, le général Hugh Shelton.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe