mercredi, février 8, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLe Congrès américain soutien le combat du peuple iranien pour la liberté...

Le Congrès américain soutien le combat du peuple iranien pour la liberté – le député Robert Pittenger – vidéo

CNRI – Le député américain Robert Pittenger participait le 1er juillet au grand meeting « Pour un Iran libre et démocratique ». Des dizaines de milliers s’étaient réuni à Villepinte (Paris-Nord) pour appeler à soutenir les forces démocratiques en Iran qui œuvrent pour un changement de régime de l’intérieur et l’instauration d’une république basée sur la souveraineté et le choix libre des Iraniens.

Des dizaines de personnalités politiques et de parlementaires des États-Unis, d’Europe et du Moyen-Orient, ainsi qu’une imposante délégation de l’opposition démocratique syrienne, ont participé à cet évènement.

Dans son intervention, le député américain de la Caroline du Nord, a exprimé le soutien américain pour le combat du peuple iranien. Selon lui, le Congrès américain doit tenir le régime des mollahs responsable de ses nombreux crimes à l’encontre de sa population.

Grand Gathering of Iranians for #FreeIran 1st July 2017/-/Robert Pittenger

Il a ensuite interrogé longuement l’auditoire : « Eh bien, je voudrais vous demander aujourd’hui, êtes-vous prêt à tenir les mollahs responsables ? Êtes-vous prêt à tenir Khamenei responsable ? Êtes-vous prêt pour le changement de régime. Êtes-vous prêt à vous débarrasser du plus grand sponsor du terrorisme au monde ? Êtes-vous prêt à rétablir la liberté en Iran ? Êtes-vous prêt pour des élections honnêtes ? Êtes-vous prêt pour une démocratie en Iran. Êtes-vous prêt pour l’égalité en Iran ? Êtes-vous prêt pour les droits de l’homme en Iran. Êtes-vous prêt pour la liberté de religion en Iran ? » Chaque question a été accueillie avec des applaudissements et des acclamations de l’auditoire.

Pittenger a déclaré que c’est le moment de renverser le régime et a affirmé que lorsque la Déclaration d’Indépendance pour une nouvelle Amérique avait été adoptée il y a 241 ans, leurs ancêtres « ont engagé leurs vies, leurs fortunes, leur honneur » et, par conséquent, le peuple américain a acquis le droit à « la vie, à la liberté et à la poursuite du bonheur ». Ceci, a-t-il affirmé, est ce que veut le Congrès américain pour chaque iranien.

Il a terminé son discours avec des mots d’encouragement à l’endroit du peuple iranien et de la Résistance qui oeuvre pour un Iran Libre. « Alors, je veux que vous sachiez qu’en tant que votre frère, votre ami, je suis chrétien, je suis un disciple de Jésus-Christ, je vous respecte. Et nous vous soutenons, nous travaillons pour vous, nous prions pour vous. Que Dieu vous bénisse, pour Iran Libre. »