mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésActualités: LibertyLe blocus inhumain de Liberty se resserre et bloque l’entrée de la...

Le blocus inhumain de Liberty se resserre et bloque l’entrée de la nourriture

Blocage de la vidange septique ces deux dernières semaines, grave pollution de l’environnement et risques sanitaires

A la demande du régime iranien, le pouvoir irakien a renforcé le blocus inhumain de Liberty. Cela fait dix jours que l’officier criminel Ahmed Khozair, sur ordre des services du premier ministre, empêche l’entrée de la nourriture dans le camp. Cela a entrainé la réduction drastique des réserves alimentaires et pose de graves problèmes aux habitants.

D’autre part, cela fait près de deux semaines, qu’Ahmad Khozair trouve divers prétextes afin d’empêcher les camions irakiens d’entrer dans le camp pour vidanger les citernes septiques, des camions loués par les habitants, comme cela se fait depuis deux ans. N’étant pas vidées, les citernes d’eaux usées débordent et polluent les alentours (voir la photo). Ce qui risque de provoquer des maladies infectieuses.Avec le blocus médical, les habitants se retrouvent dans une situation dangereuse.

Dans une autre mesure répressive, les agents des services du premier ministre qui accompagnent les malades à Bagdad, empêchent ces derniers d’acheter les médicaments prescrits par les médecins.

Maliki, le premier ministre inféodé au régime iranien, avait promis lors de sa visite à Téhéran début décembre dernier, de renforcer le blocus criminel de Liberty et de redoubler les mesures répressives, en échange du soutien des mollahs à son troisième mandat de premier ministre.

Soulignant que ces mesures sont passibles de poursuites juridiques et de sanctions sur le plan international, la Résistance iranienne demande à l’Onu et au gouvernement américain, vu leurs engagements écrits et répétés sur la sécurité des habitants de Liberty, de mettre fin de toute urgence à ce blocus inhumain et d’expulser de Liberty les éléments criminels comme Ahmad Khozeir.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 20 février 2014

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe