samedi, novembre 26, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLa Justice européenne blanchit les résistants iraniens

La Justice européenne blanchit les résistants iraniens

Conférence de presse à Paris, en présence de juristes et personnalités politiques et socialesLe Parisien Val d’Oise, 10 décembre – L’étiquette de terroristes collée à l’organisation des Moudjahidine du peuple iranien (OMPI) est sur le point d’être enlevée. La Cour européenne de justice de Luxembourg vient en effet d’annuler son inscription sur la liste des organisations terroristes de l’Union européenne (UE), et dans le même temps le gel de ses fonds. Reste désormais au conseil de l’UE à appliquer cette décision en radiant pour de bon l’OMPI de sa nouvelle liste, éditée dans le courant du mois (la liste est remise à jour tous les six mois.)

Conférence de presse à Paris, en présence de juristes et personnalités politiques et sociales

Le Parisien Val d’Oise, 10 décembre – L’étiquette de terroristes collée à l’organisation des Moudjahidine du peuple iranien (OMPI) est sur le point d’être enlevée. La Cour européenne de justice de Luxembourg vient en effet d’annuler son inscription sur la liste des organisations terroristes de l’Union européenne (UE), et dans le même temps le gel de ses fonds. Reste désormais au conseil de l’UE à appliquer cette décision en radiant pour de bon l’OMPI de sa nouvelle liste, éditée dans le courant du mois (la liste est remise à jour tous les six mois.)

Il aura fallu une bataille juridique de plus de six ans, trois décisions de justice européenne et une forte mobilisation de plus de 2000 parlementaires européens, dont une majorité de parlementaires français, pour arriver à cette annulation définitive.

Une conférence de soutien vendredi à Paris

Lors d’une conférence de presse à la Maison de l’Amérique latine à Paris, Maryam Radjavi, présidente élue par le Conseil national de la résistance iranienne (CNRI) basé à Auvers-sur-Oise et dirigeante de l’OMPI, a appelé l’UE à prendre ses responsabilités : « Le Conseil doit rendre cette décision officiellement publique. L’Union européenne doit présenter ses excuses à l’OMPI et au peuple iranien.»

Après-demain, une conférence de soutien avec plus d’un millier de maires, dont de nombreux Val-d’oisiens, aura lieu à Paris. Maurice Boscavert, le maire (DVG) de Taverny y sera : « Toute opposition au régime des mollahs, un régime extrêmement dangereux qui instaure une société médiévale où les droits de l’homme sont bafoués, est nécessaire. Notre engagement pour aider ce combat démocratie est réel. »

Au mois de septembre, plus de soixante élus du département, dont Jean-Pierre Béquet (Auvers-sur-Oise), Dominique Lefèbvre (Cergy) ou Jean-Pierre Muller (Magny-en-Vexin) avaient apporté leur soutien.

A Auvers-sur-Oise, on attend avec impatience l’édition officielle de la liste et la radiation de l’organisation.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe