jeudi, février 2, 2023
AccueilActualitésActualités: AchrafLa grève de la faim iranienne

La grève de la faim iranienne

A hungerstriker in LondonPar Christopher Booker

The Telegraph, 20 septembre – Comme guide suprême de l'Iran, l'ayatollah Khamenei, a réprimé les manifestants à Téhéran, réitérant son allégation que l'Holocauste nazi est un «mensonge» juif. De l’autre côté de la frontière un tribunal irakien a de nouveau demandé la libération des 36 otages capturés par les forces irakiennes en juillet après le sac du camp d'Achraf. Il abrite 3.400 exilés iraniens appartenant au principal groupe d'opposition iranien, l'OMPI (les Moudjahidine du peuple d'Iran), dont chacun avaient reçu une garantie écrite de protection du gouvernement américain.

Depuis plus de 50 jours, les otages sont en grève de la faim et il est maintenant craindre que, comme l'Irak commence ses dix jours de vacances de la fête de l'Aïd, plusieurs vont mourir. En tant que réfugiés, trois sont porteurs de documents de voyage du gouvernement britannique, mais notre gouvernement ne montre pas plus d'intérêt pour leur sort que le gouvernement américain ne montre de signe de vouloir honorer sa garantie d’assurer leur sécurité.
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe